Souvenir: Seropositif boogie

Publié par Sisang66 le 30.10.2016
1 040 lectures

Patrick Esposito di Napoli mort du SIDA en novembre 1994 à cause d'une seringue infectée à l'age de 30 ans.

Voici le message qu'il nous à laissé avant de partir...

 Une salle de shoot à Strasbourg était prévue d'ici fin octobre, Quelqu'un aurait des nouvelles ?

Commentaires

Portrait de Sisang66

C'était un soir près d'la gare Montparnasse

Un d'ces soirs beaux soirs, cafard de juin
Un d'ces soir mon pote où c'est pas très jouasse

Juste l'heure d'la sortie du turbin
Avec moi-même j'avais un p'tit rancart
Histoire de voir mon bilan d'santé
« Pas d'chance mec! T'es vraiment tricard »
Me disait le toubib: « Eh ben! tu l'as pogné »

Séropositif Boogie
Séropositif Boogie
Séropositif Boogie
Ah! Oui!

J'me suis pointé voir mon p'tit amour
Quoiqu'depuis quequ'jours j'avais l'air bête
Elle m'a dit: « Chéri! Tu sais que j't'aime beaucoup »
Du moins c'est c'que j'm'ai dis tout seul dans ma p'tite tête

Séropositif Boogie
Séropositif Boogie
Séropositif Boogie
Ah! Oui!

Le lendemain à la station d'métro
Au Café des Mancheurs avait lieu l'rancart
Avec mes potes d'turbin, mes frangins d'boulot
Jouer d'la zique pour quelques dollars
Z'y-vas joue!

C'est vrai qu'à part les flics, le fric, la dope
Tous ces joyeux musiciens qui hantent nos couloirs
Même si des fois tu t'prends pour une taupe
Au fond d'nous-même y'avait quand même l'espoir

C'est vrai qu'je chiale un peu, j'te raconte ma vie
J'me suis troué les veines à n'en plus bander
J'ai vu partir des potes jusqu'au fond d'la lie
Mais rien à foutre de tout ça on va tous crever
Tu parles de blues d'avoir perdu ta job
Tous tes problèmes y'en a qui existent pas
J'te souhaite jamais, oh non!, d'pogner un vrai microbe
C'lui en question, eh bien, il pardonne pas

Séropositif Boogie -- Séropositif Boogie
Séropositif Boogie -- Séropositif Boogie
Séropositif Boogie -- Séropositif Boogie
Séropositif Boogie -- Séropositif Boogie
Séropositif Boogie -- Séropositif Boogie
Séropositif Boogie -- Séropositif Boogie
Ah! Oui!

Portrait de detlevera

A l'époque j'écoutais en boucle The Doors, The Cassandra complex, Cocteau twins, In the Nursery, Front 242, Dead can dance, Bowie, J Joplin etc etc.

Je ne connaissais pas ce groupe français et ce morceau est manifestement resté connu des seuls initiés (?), sinon j'aurais fini par tomber dessus à force de fréquentations (lieux et personnes) pour lesquelles la musique était "religion".

Plus de 20 ans ont passé et nous sommes toujours autant frileux sur certains sujets en France (dont salles de shoot, prostitution, VIH, euthanasie...).

Pire, au 21ème siècle, l'être humain prétendument "évolué" tend plutôt à régresser vers une forme de conservatisme. 

Est ce donc cela "l'évolution" ?

Portrait de hellow

3ème millénaire, toujours dans l'ère conditionnée