Tu me manques Mémé

Publié par skittles le 04.11.2009
2 307 lectures

Mémé Janine,

 

Je sais que de la ou tu es, tu me regardes , tu me surveilles et tu dois te dire bien des choses sur mon compte. Pourtant tu sais que je t'ai toujours considéré comme la plus grande femme de ma vie, celle qui m'a donné en héritage pas mal de bagages tant intellectuels que historiques.

Je me rappelle de toi comme si c'était hier et pourtant cela fait plus d'un an que tu nous a quitté. Je sais je n'ai pas pleuré ce jour la. Etait ce de la coquetterie ou tout simplement un soulagement que tu partes enfin rejoindre tout ceux que tu avais aimé bienavant nous.

Ta fin de vie m'a laissé un gout plusqu amer, toi qui etait la gaieté, la volonté personnifiée, tu as du te résoudre à n'être plus qu un légume allongé au fond d'un lit 1000 fois trop grand tellement ton corps se recroquevillait et et s'amincissait avec les liquides alimentaires envoyé par une sonde stomacale.

J'avais bien du mal à rester de ce terrible spectacle. Je me rappelles que tu me disais souvent quand je serais plusvieill, je profiterai de la vie mais le mal t'a rattrapé plus vite qu'on ne l'aurait cru.

Après la mort de pépé, tu commencais à avoir des troubles de mémoire qu'on avait mis sur le compte de la sénilité et pourtant tu n'étais pas si vieille, tu venais d'avoir 65a.

Un an aprés, tu quittais ton nord d'adoption, puisque tu étais une albigeoise immigrée en terre nordiste , pour nous rejoindre en Lorraine. Tu as su t'y adapter et pour nous tes petits-enfants, cela fut un trés grand bonheur que de t'avoir auprés de nous.

Tu nous a gaté de ta présence mais pour un laps de temps si court a peine es tu arrivé que les médcins te décelent la maladie d'Alzheimer. Tu comenceras à oublier nos prénoms, la maison ou tu habites, et ta mémoire sera régressive tu saura nous raconter les évenements de ton passé aussi fidèlement que possible.

Aprés cettedégradation progressive de tes neurones, un jour ton cerveau s'éteint suite à un accident vasculaire cérébrale en plein dîner.

C'est à cet instant que j 'ai pleuré parce que je savais qiue plus jamais je ne te retrouverai comme avant et que le sort en était finalement décidé.

C est ce jour la que je me suis que tu étais parti tout en laissant ton corps au soin de la science sans pouvoir te défendre.

Pendant 8 longues années ton corps a résisté et les médecins n'avaient pas trop l'envie de te laisser partir de ce monde malgré ton encéphalogramme plat, ils pensaient plus à ce que tu pouvais leur rapporter scientifiquement et financièrement parlant.

Ma mêre donc ta fille n'a pas non plus voulu prendre la décision au juste moment. Un soir , les médecins nous préviennent que ta sonde d'alimentation n'est plus fonctionnelle et nous demande de te laisser partir en te laissant mourrir de faim.

La question fut abrupte et choquante mais il fallait donner une réponse à ton agonie soit te réopérer a ton age et tu ne réchapperais pas de l'opération soit te laisser crever de faim tout doucement.

Je n'aipas pris part à la décision finale puisque je trouvais que c'etais pas maintenant qu 'il aurait fallu se poser cette question et surtout pas dans ces conditions.

Finalité, on te laissa mourrir à petit feu et tu as mis 4 mois pour que ton coeur cesse de battre. Tu avais décidé de mourir 5 jours avant le mariage de ton petit fils mon frêre cadet.

Etais ce un signe ?? nul ne le saura mais tu auras été au coeur de nos discussions ce jour la, c'est sur .

Ce qui me stupéfia c'est que tu sois né en 1929 avant la grave crise financière et que tu t'éteins en Août 2009 juste avant une nouvelle grande crise financière. cela reste un mystère pour moi.

 

Mémé tu me manques mais je pense si souvent à toi et tout ce que tu as pu m'apporté de bon.tu seras toujours mon modèle.

 

Je te fais de gros bisous mais ce n'est pas un dernier aurevoir ni un adieu juste une pensée que je voulais poser par écrit.

 

Ton1er petit fils David

 

Commentaires

Portrait de serosud

ton amour et ton respect. Tu as une belle âme le Lorrain..
Portrait de Deloon

J'aurais bien voulu connaître cette dame car tu en parles avec tant d'amour et de respect.
Portrait de sourire

que mon silence soit la marque du plus profond respect que je porte à ces mots magnifiques.  

Vous m'acceptez tel que je suis et m.... pour les autres !

Portrait de skittles

 A tous les séraunotes qui m'ont écris ici ou ailleurs pour me dire combien ce texte les avait touché ému au plus profond et fait ressurgi de leurs mémoires des souvenirs qu il avaient enfuis

Je tenais à les remercier du fond du coeur , je pense que mémé Janine est fière  de son petit-fils et de ce site ou finalemen, je m'apercois qu il y a de la compassion qu il ya des gens merveilleux et fabuleux qui savent rire ecouter echanger discuter pleurer sans pour autant insulter et se prendre la tete a tout bout de champs 

Merci a toi Serosud je t apprecie pour tes ecrits que je suis et suis tres ravi de ton si gentil mot 

a toi aussi deloon que je n ai pas encore eu le plaisir de connaitre

A toi mon sourire de suisse je suis fier d'etre un de tes amis et ce silence est d'or pour moi 

Mais aussi d'autres personnes sont a remerciés ci notamment stras67 qui m' a ému suite à sa lecture de ce texte et je le remercie de s'etre livré comme ca

Je suis sur que la convivialité existe ici et je continuerais de le croire tant que des personnes s'emeuvront de ces histtoires de vecus 

Jai d autres choses a vous dire sur moi et je n hesiterai pas a le partager avec vous ma nouvelle et grande famille 

Qui est mon pere sur le site et ma mere ?? a vous de le rechercher et de me le dire 

Bisous tendres et sensuels a tous 

David 

•L'amitié• est le réconfort d'un ♥ sourire ♥ qui réconforte et stimule lorsque tout va mal

Portrait de Deloon

C'est nous qui te remercions. Tu as dit ce que beaucoup pensent et n'osent peut-être pas dire, c'est du moins le cas pour moi.
Portrait de NIKKY

tu es trop génial,,,,, ta mémé doit être fière la haut,,,,!!! je te passerai le texte que ma fille a rédigé en l'honneur de sa grand mère à l'église le jour de son enterrement,,, j ai été émue,,, j'étais fière de ma fille,, mais si maman l'a entendu,,, combien elle devait être la plus heureuse des grand mères !!!! elle nous manque beaucoup aussi,,je comprends ce que tu peux ressentir,, mais je suis certaine que ta mémé est super fière de toi,,,, mille bisous,,, NIKKY
Portrait de Ferdy

il faut croire skittle57 (le pseudo convient mal à ce que j'ai envie d'écrire, soit), et ma phrase s'arrête ici

mon émotion est intacte,

j'en parlerai une autre fois,

toute cette attente, cette irrésolution, oui, un autre jour, j'en parlerai,

car si je peux détester ma mère (cf.forum initial), l'amour pour mes aieules a été quelque chose d'inoui,

j'ai vécu, par ton récit, un immense moment d'émotion,

tu vois les gens, c'est pas que de la daube (ton profil que j'exagère)

c'est mieux qu'un hommage,

une conversation à laquelle j'ai presque honte d'être témoin,

et d'en être fier,

pour toi,

pour nous,

pauvres frères humains,

je t'embrasse,

ferdy