Un mois de traitement ...

Publié par Keals le 03.06.2009
1 118 lectures

Voilà je viens de faire ma 4e piqûre.

Les deux premières semaines se sont plutôt bien passées, voir même super bien passé. L'infirmière était présente pour me faire la piqûre et moi qui pensait être cloué au lit par la fatigue, je n'étais finalement pas plus fatigué que cela. Certes je baillais un peu plus qu'à l'ordinaire, mais cela ne m'a pas empêché de continuer mes activités sportives (danses (10h par semaines et compétition nationales et internationales).

Autant vous dire que durant ses deux semaines, je me suis dit... c'est cool.. je suis un peu le superman de l'hépatite... j'arrive a contrôler les effets secondaires !

Puis la 3e piqûre arrive... cette fois-ci, je me l'a fait comme un grand. Bon ce n'était pas aussi délicat que l'infirmière mais j'étais tout content de m'être piqué moi-même.

Je ne sais pas si c'est le fait de m'être auto-piqué, mais j'ai passé une semaine vraiment mauvaise.

Grosse fatigue,courbatures, irritable à souhait et mon copain qui ne cessait de me dire..." je t'avais prévenu !". Forcement le superman redevient un simple être humain et le moral en prend un coup... Fait chier ! je suis obligé de réduire mes heures d'entraînement et d'annuler des compétitions. La maladie prend le dessus, bordel de merde... et ca il n'en ai pas question !

 

Lundi soir c'était ma 4e piqûre. Après un dispute avec mon conjoint, je me retrouve à faire ma piqûre seul, enfin non... je mens un peu.. j'étais avec un très bon ami en webcam. Ca présence, même virtuelle était forte agréable. Et j'étais comme un gamin qui montre son nouveau joué à son ami... 

La nuit s'est bien passé... le lendemain je suis parti faire le bilan des 1 mois, puis j'ai enchaîné sur un Fibroscan à l'hôpital. Bref mon mardi s'annonçait plutôt bien jusqu'à ce qu'un effet secondaire alors inconnu vienne me troubler.

J'avais le tourni... des que je fermais les yeux ca tournait à toute vitesse... les même sensations que les quelques fois ou j'étais bourrés sans avoir bu une goutte d'alcool. Génial... tous les inconvénients sans les avantages.. la poisse ! Bref je suis resté chez moi, tranquille, avec mon copain.

Aujourd'hui les effets sont encore un peu présent... et j'espere que cela va vite passer.

Je vous tiendrais informé de l'évolution de tout ca et du résultat du bilan.

 

Bonne journée à tous

Keals 

Commentaires

Portrait de nouan

... médicamenteux sans effet (s) secondaires : toutes les notices le disent même si parfois c'est surtout un barrage contre toute forme de procès !

C'est bien que tu décrives ce que tu ressens parce que d'une part cette verbalisation ne peut que t'aider et d'autre part d'autres pourront envisager leur traitement sous cet angle et pourront aussi t'apporter leurs expériences.

Quelle est la durée de ton traitement aujourd'hui ?

Bon courage, merci à ton copain de te soutenir... mais aussi peut être de te secouer les puces et de t'empêcher de trop te regarder le nombril ;) ! Et un regard extérieur même s'il agace souvent permet de prendre un peu de recul...

Positivement vôtre, Nouan