une impression de solitude

Publié par lilit88 le 16.07.2011
1 816 lectures

c'est un peu toujours la même histoire,une histoire triste et prévisible.les histoires d'amour entre sérodiscordants;tout commence en fanfare,la personne séronégative se sent pleine d'empathie ,d'espoir ,prête à en découdre contre cet ennemi qui menace sa( son) dulcinée.elle va supporter les sauts d'humeur,la fatigue les jours noirs ou tout est fermé,sans espoir.elle va vous prendre avec votre corps de crevette à ventre de grenouille ,et vous allez y croire ,vous sentir presque belle.....pleine d'espoir.

et le temps passe,il y a la routine de tous les couples mais cette routine là est encore plus lourde ,les médocs ,le mal au bide ,les douleurs ,le blues ,les rendez vous médicos récurrents  .pour ma part ,je suis une victime d'abus dans mon enfance ,j'ai l'âme et le corps tout fragmenté,avec des moments de doute ,de desespoir qui peuvent ètre insupportables à vivre pour "l'autre".si tu veux,on se sépare.c'est tjs moi qui devance la décision,.....non,non,je ne veux pas te quitter mais.....silence  opaque.

un mais tellement rempli jusqu'à la garde ,de sous entendus.c'est ce que je vis.je pourrai le garder pour moi ,mais j'ai besoin de le dire ,y a qu'ici..... 

Commentaires

Portrait de klaatu

Merci pour ce témoignage et pour ce courage qui est de dévoiler un bout de ton intimité.

Je ne vais pas m'attarder sur le fait que c'est triste...

Je vais simplement te dire qu'il te faut que tu essaies garder la tête haute. Pleure si il le faut.

L'amour même pour les non malades n'est pas simple, mais souvent il se trouve là où l'on se s'y attend pas, des fois pour longtemps, des fois pour quelques heures. Toutefois que de souvenirs merveilleux il nous laisse.

Parle si tu en as besoin... N'hésite pas

Tout mon courage t'accompagne...

Bien à toi 

Portrait de louve85

je voudrais juste te dire, "certaines" histoires d'amour, ou "la plupart"...

J'ai aussi été abusée dans mon enfance, puis à l'adolescence. C'est déjà pas facile de se donner après ça. Et c'est vrai que quand on est fragmenté (au passage, ce mot correspond à ce que je ressens), on a le réflexe de devancer le moment fatidique...Que dire de plus ? Faut-il apprendre à ne rien attendre de l'Autre ? Se contenter du moment présent, en ayant en tête que ça ne durera pas forcément. Il y a, j'en suis certaine, des histoires d'amour entre sérodifférents qui peuvent tenir la route. Essayons de garder un bout d'espoir ma chère Lilith, et la tête haute comme dit Klaatu, tu verras, nous ne vieillirons pas seules.

Je t'embrasse tendrement. A bientôt.

Portrait de lilit88

à tous les deux de vos douces paroles,elles m'ont réconfortée...ici,c'est un endroit ou l'on peut jeter un peu le masque ,et le retour est à la hauteur de ce qu'on donne à lire.bon dimanche,pluvieux ici en sauternais.amicalement ,lil
Portrait de lounaa

Je viens à peine de voir ton commentaire, tu sais il faut parfois aussi se mettre à la place de l'autre , se demander ce que l'on ferait à sa place , la vie au cotés d'un séropo c'est pas facile , bien que  l'amour est plus fort que tout , seulement vivre avec un seroneg c'est aussi compliquer parfois avec la famille , les non dit , les amis seroneg , l'avenir de l'autre , et surtout quoi qu'il arrive ne pas inconsciement s'en prendre à l'autre qui n'est pas responsable ni de notre passé aussi douloureux soit il, ni de notre hote ,  la maladie c'est moche c'est triste , la santé sa vaut tout l'or du monde , alors nous avec nos bilans , nos médoc , nos co infections , on méne un combat , on se bat contre nous meme , contre cette chose qui à transformer nos vies, mais c'est notre combat avant tout et il faut essayer de ne pas gacher l'autre , car il n'est pas responsable de tout nos maux ....Je me permet Lilit de te dire sa parceque j'ai beaucoup d'affection pour toi , et que je pense qu'il doit t'aimer fort pour t'avoir choisit , et puis je suis persuader  que une personne non séropo qui vie avec nous souffre aussi de cela car elle ne peut pas le faire disparaitre , alors parfois elle à besoin que l'on face comme si il n'etait pas la ... Sa soulage un peu car il faut aimer mais pas faire mourir d'aimer ,. Aprés le printemps noir 2011 , voila que l'été ne  nous épargne pas nous touchant au plus profond de notre chair , te lire ma fait réaliser que moi meme je dois à tout prix me remettre en question dans mon couple, prendre sur moi , ne pas faire que mon allien de merde lui empoisonne sa vie ...Surtout que sa change rien , il est toujours la tapi dans nos veines un démon qui se renforce de tout nos maux , ne lui laissons pas nous enlever aussi l'amour de notre compagnon , il faut parfois savoir passer l'éponge , j'ai cru comprendre que tu tenais beaucoup à lui que c'est l'amour qui fait que ton jolie visage est plein de lumiére , et ton petit coeur qui bat au week-end amoureux à deux , et je souhaite que cet amour cette  flamme ne s'éteigne pas car elle brule et chasse toute les mauvaises choses .. et l'allien il essaiye de tout détruire , meme l'autre si l'on ne prend pas garde ! Ne le laisse pas faire ....Je t'embrasse de tout mon coeur ..;BisouBisouBisou
Portrait de lilit88

ce que tu dis est TRÈS juste,et je dois aussi me mettre à sa place,à lui ,très inconfortable et certainement épuisante......;depuis l'eau a coulé sous le pont,la garonne est tjs ausi belle et nous cherchons un maison plus grande pour accueillir nos projets ,notre vie,notre.....amour.mille bisous,soledad.BisouMort de rireBisou
Portrait de lounaa

Que je suis contente ma douce amie, sa m'ennuyais énormément cette petite tension entre toi et lui . J ai dans l'idée que vous allez trouver une jolie maison , avec un petit ou grand jardin pour tes fleurs préféres , avec pleins de papillons et d'oiseaux , comme eux vous allez faire votre nid d'amour , avec la merveilleuse petite poupée ...que du bonheur ma chérie ...ton amie . Sol .Clin d'oeil
Portrait de badiane

heureuse du dénouement de ce billet, je n'avais pas lu celui-ci, certainement l epoque sans ordi, je ne sais plus, tout ce que vous dîtes est juste, un couple tout court n est pas évident si une maladie chronique s ajoute, ça rend plus complexe la vie à deux, pourtant, je pense que c'est possible de vivre entre sérodiscordant, cela dépend des personnes, belle lilit et soledad que l'amour vous accompagne toujours, belle journée badiane
Portrait de lilit88

ma chère badiane,au nom si doux qui m'évoque de délicieuses tisanes,les" simples "qui portent si bien leurs noms et qu'utilisait ma grand'mère.je t'embrasse.lil