Une semaine après la rencontre Femmes Séropositives en Action

Publié par aurore712 le 07.10.2011
1 543 lectures

 La rencontre Femmes Séropositives en Action a eu lieu du jeudi 29 septembre au dimanche 2 octobre 2011.

Voici ce qui en ressort pour moi.

La phrase "l'union fait la force" y a pris tout son sens ! Et c'est devenu une réalité et non plus un rêve pour moi et pour beaucoup d'autres, je pense.

Nous sommes toutes belles, fortes, battantes alors il va maintenant falloir continuer à se battre, se montrer et faire évoluer les choses !

Aides nous a proposé un panel d'ateliers obligatoires très intéressants qui ont eu pour effet de nous apprendre à reprendre confiance en nous, en les autres aussi et comment un groupe fonctionne. Ca devrait être très utile à beaucoup de nous car la notion de groupe est présente dans bien des domaines de nos vies. De plus, arriver à cerner les personnalités et analyser le fonctionnement d'un groupe sont assez essentiels quand on travaille en équipe ou qu'on souhaite animer/participer à un groupe.

Cerise sur le gâteau, quand je vais venir à Paris, maintenant, j'aurais des copines supplémentaires à voir; et ce sera pareil pour les vacances, je pense que j'aurais toujours quelqu'un pas trop loin à voir !

Il faut que je file, j'ai encore beaucoup de choses à faire ce soir et peu d'énergie restante.

Je vous en dirais plus dans une prochaine bafouille.

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont participé à cette rencontre et à son organisation.

Bisous,

Aurore

Commentaires

Portrait de Unan

Heureux que ce temps fort t'ait mobilisée et te mobilise pour la suite. Mais vous avez toutes contribués au fait que ce moment ait été un grand et bô moment. Moi j'ai pris une grande leçon de militance et une grande claque émotionnelle. Des bisous. Pleins
Portrait de CAROLE

Je me sens tellement plus forte, je t'embrasse Caro
Portrait de malfada

la vraie solidarite a joué et les "clefs" partagés deviendront nos outils pour etre plus forte ensemble . les deux sloggans crées :

"Je croyais a une fin de vie et maintenan j'ai faim de vie "

" la dissance "

merci encore a tous  car le combat n'est pas fini ; pour celles et ceux que je n'ai pu remercier car les prenoms se melange , vos visages et vos ames restent graves en moi . bizoussssssssssssssssssssssssss

Portrait de patock

     " Les  filles sont comme les roses, toujours belles a regarder, sentir

        leurs envies d'aller au bout de l'extrême, même si parfois elles sont

        un peu comme ces fleurs fragiles, timides et réservés.

       " Comme disait la chanson: Avec les filles, je ne sais pas ".

         Heureux pour vous toutes, qui vous êtes réuni encore plus battantes.

                                         Bises Amicales, Petit Patock. Innocent

Portrait de aurore712

malfada wrote:

la vraie solidarite a joué et les "clefs" partagés deviendront nos outils pour etre plus forte ensemble . les deux sloggans crées :

"Je croyais a une fin de vie et maintenan j'ai faim de vie "

" la dissance "

merci encore a tous  car le combat n'est pas fini ; pour celles et ceux que je n'ai pu remercier car les prenoms se melange , vos visages et vos ames restent graves en moi . bizoussssssssssssssssssssssssss

Hello,

le 3è groupe projet (thématique "nous soigner") a aussi son slogan : "Je suis une personne, pas une charge virale et des CD4 !"

En effet, j'espère que ce n'est que le début d'une grande aventure/bataille commune !!

Portrait de aurore712

patock wrote:

     " Les  filles sont comme les roses, toujours belles a regarder, sentir

        leurs envies d'aller au bout de l'extrême, même si parfois elles sont

        un peu comme ces fleurs fragiles, timides et réservés.

       " Comme disait la chanson: Avec les filles, je ne sais pas ".

         Heureux pour vous toutes, qui vous êtes réuni encore plus battantes.

                                         Bises Amicales, Petit Patock. Innocent

Hello Patock,

merci beaucoup !! Tu décris bien avec ces quelques mots l'impression que j'ai eue. Nous sommes bien souvent trop en retrait, on ne se fait pas toujoues entendre mais la hargne et l'envie sont plus tenaces que l'adversité pour nombre d'entre nous !!

Certaines histoires, certains parcours de vie m'ont attérée et attristée énormément et, pourtant, malgré toutes leurs difficultés, ces femmes sont toujours là, debout et bien vivantes ! Chapeau bas mesdames !