Vagamundo by Amàlia Rodrigues

Publié par kalishaka le 24.02.2010
1 473 lectures

Já disse adeus a tanta terra, a tanta gente!
Nunca senti meu coração tão magoado,
inquieto por saber que o tempo vai passar,
y tu vais esquecer o nosso fado!

Partida cada vez mais sombria!
Cansada!
São nuvens negras em céu azul,
são ondas de naufrágio em mar fundo!
No meu deserto não vejo abrigo
sem ter o amor neste mundo!

Mas se eu voltar e, como penso, esqueceste!
Troco por outro o coração amargurado!
Tentarei não fazer mais castelos no ar
y nunca mais viver um outro fado!

Partida cada vez mais sombria!
Cansada!
São nuvens negras em céu azul,
são ondas de naufrágio em mar fundo!
No meu deserto não vejo abrigo
sem ter o amor neste mundo!

(c) Amalia Rodriguez [1961]
Compositor: Alain Oulmain

Commentaires

Portrait de kalishaka

j'ai déjà dit adieu à tant de terre, à tant de gens
Je n'ai jamais senti mon coeur si blessé
Inquiet de savoir que le temps va passer
Et tu vas oublier notre fado !

Cassé chaque fois plus assombri, fatigué
Se sont des nouvelles noirs dans un ciel bleu
Se sont des vagues de naufrage au fond de la mer
Dans mon désert, je ne vois pas d'abri
Sans avoir un âmour dans ce monde !

Mais si je reviens et comme je le pense, tu as oublié !
J'échange pour un autre le coeur aigri
J'essaierai de ne plus faire de château dans l'air
Et jamais plus vivre un autre fado !

Cassé chaque fois plus assombri, fatigué
Se sont des nouvelles noirs dans un ciel bleu
Se sont des vagues de naufrage au fond de la mer
Dans mon désert, je ne vois pas d'abri
Sans avoir un âmour dans ce monde !

(c) Amalia Rodriguez [1961]
Compositor: Alain Oulmain
Traduction : Dio.m [pardonnez si c'est mal fait !]
Portrait de Zzorg

Superbe cette chanson j'm beaucoup Amalia, merci pour ta traduction biquet :-)

BIzz Bizz

Zzorg

Portrait de ar.sule

je comprend pourquoi le fado m'attire 

peut etre que je vais apprendre le portugais grace a tes traductions

ou au moins cela va me donner envie de m'y remettre

encore merci