Les archives communautaires

Mots clés  : intox

Bonjour,

j'ai vu le lien ci-dessous sur youtube:
*** Une vidéo a été modérée ***

et je voudrais savoir si cette femme est folle, ou si elle dit la verité,

à propos du traitement 714x qui soi disant, remettrais le systéme immunitaire,

en parfaite état de...

Commentaires

Portrait de jimmye71

Bonjour,

si cette femme dit n'importe quoi, alors comment expliquez vous qu'un membre de seronet (sonia)
vous pouvez lire son message sur ce site
est resté pendant 24 ans sans traitement, avec les cd4,
et la charge virale dans un état trés satisfaisant,
et elle n'est toujours pas sous traitement aujourd'hui.
et aujourd'hui sa charge virale n'est pas trés loin de la mienne(je suis indetectable).
ou alors peut-être que "sonia" ment aussi?
voici son message:

"sonia 30 Mars 2018, 10:58:00
Très bonne vidéo postée par hellow "free will" sur le libre arbitre.
La présentatrice y developpe la conscience de soi en tant qu'être créateur et non pas reproducteur.
Sa théorie du mouton noir (imim), du mouton blanc (jim83) et de la jument royale m'a convaincue du bien fondé de sa pensée.
Mais je ne veux pas m'étaler là dessus, vous l'aurez compris, l'ordre mondial,la dictature de la peur...
À exit et imim, c'est possible de modifier génétiquement ses cd4 et se les réinjecter pour 15000€ à l'étranger.
Personnellement, j'ai économisé 24 années de traitement en écoutant mon âme ; mon virus va bien et je l'aime.
À vous."

si toutes les personnes qui ne prenne pas de traitement mourraient, je ne me poserais pas de question,
mais apparemment, ça n'a pas l'air d'être automatique, ce qui me pose un doute quand même.

Portrait de jimmye71

Bonjour,

premièrement je n'ai jamais dit que le VIH n'existait pas,
en ce qui concerne les controleurs VIH, ils ne sont peut être pas si rare que ça,
la preuve il y une personne sur seronet, qui apparemment le controle bien,
peut-être que si les gens avaient moins peur, et faisait plus d'essai, tout en controlant leur santé,
il y aurait plus de controleurs VIH resencé. Je pense, je dis bien je pense, qu'avec une bonne alimentation,
un peu de sport, et des tests de charge virale tous les 3 mois, il est peut-être possible de controler son VIH,
peut-être pas à un niveau indétectable, mais peut-être comme Sonia, avec une charge virale trés faible.
Je pense que cela vaut la peine d'essayer, parce-que il n'y a rien à perdre, et plutot tout à gagner.
je dis qu'il n'y a rien à perdre, parce-que à partir du moment ou l'on fait attention,
et qu'on verifie sa charge virale souvent, cela presente aucun risque, peut-être que je me trompe,
mais je pense que le controle du VIH, depends de l'hygiène de vie qu'on a, si l'on est indetectable,
et que l'on fait attention a bien se nourrir, bien dormir, faire de l'exercice,
alors peut-être qu'il est possible de controler son VIH, et de garder une charge virale trés faible, sans son traitement.

 

Portrait de jimmye71

Bonjour

les personnes que tu connais, qui sont contaminées depuis 33 ans et toujours sans medocs,
est ce qu'ils sont comme toi avec une charge virale trés faible?

Portrait de Ronnie

Première chose :  dans la vidéo, c'est théorie du complot et gros charabia pseudo scientifique.

Je ne suis pas certain qu'être contrôleur à long terme soit tellement bon pour la santé. Car la lutte permanente du système immunitaire contre le virus entretient une inflammation préjudiciable....
d'ailleurs, je viens à l'instant de trouver confirmation dans une étude américaine :

http://www.thebodypro.com/content/76719/hospital-rate-lower-in-antiretro...

traduction (Google) d'un extrait de sa conclusion : Les contrôleurs Elite représentaient moins de 1% des personnes dans ce groupe d'étude de 23 461 personnes. Dans un certain sens, les contrôleurs d'élite peuvent être enviés car ils contrôlent assez étroitement leur VIH sans antirétroviraux, ce qui peut être coûteux, provoquer des effets secondaires et interagir de manière dangereuse avec les médicaments non-VIH. Bien que la charge virale des contrôleurs d'élite reste indétectable, nous savons que le VIH est encore occupé dans leur corps parce qu'ils ont plus d'inflammation et d'activation du système immunitaire que les personnes sans VIH. Cette étude n'a pas directement mesuré l'inflammation ou l'activation du système immunitaire, mais elle suggère que même cette faible activité du VIH peut contribuer à des maladies suffisamment graves pour envoyer les gens à l'hôpital. Comparativement aux personnes ayant atteint une charge virale indétectable grâce à la thérapie antirétrovirale, les taux d'admission dans les hôpitaux d'élite étaient plus élevés chez les contrôleurs d'élite - et les taux d'admission pour les maladies cardiovasculaires (cardiaques) et psychiatriques étaient plus élevés.

Portrait de jimmye71

Bonjour,

je ne crois pas qu'il y ait une grosse différence pour la santé entre une charge virale indétectable à moins de 40 copies,
et une personne qui controle son VIH à 60 copies.

à partir du moment ou la charge virale est basse, le système immunitaire a moins de travail que si la charge virale etait à 50000 copies, ou plus. Cette étude à oublier de parler de tous les effets secondaires du traitement VIH, et les maladies qu'il entraine(cholestérol, diabète, arthrose, foie, reins) et j'en oublie certainement.

@ Sonia

c'est quoi la solution anticorps injectables piqûre mensuelle? ou ca s'achète?
je suis partant.

Portrait de Ronnie

Ce n'est pas parce que la charge virale du "contrôleur" est proche de zéro que son système immunitaire se repose, car ce résultat s'obtient par une lutte continue et archarnée, d'où inflammation chronique et une fragilisation de la santé, comme c'est évoqué dans l'étude susmentionnée.

D'où l'idée que les contrôleurs auraient à gagner à suivre un traitement, même avec une charge virale indétectable, au moins ceux chez qui on a détecté une inflammation.

La plupart des traitements sont très bien supportés par la majorité des gens. On n'est plus dans les années 90 ! En tout cas, je supporte ça très bien, ainsi que les séropositifs que je connais, dont deux au moins portent le VIH depuis plus de vingt ans. 

Portrait de jimmye71

Bonjour,

je suis d'accord avec toi, on est plus dans les années 90.
mais la trithérapie, c'est quand même pas des bonbons.
pourquoi est ce que des spécialistes font des recherche pour alléger(ANRS 162-4D, ANRS QUATUOR)?
d'ailleurs dans l'étude anrs 162 4D, il ne parle pas de plus d'inflammation avec un traitement en 4/7, voir 3/7.
ce qui me donne un gros doute sur cette étude américaine. une personne qui fait un allégement en 4/7, 3/7, voir 2/7,
est un peu comme un controleur, et à ma connaissance, il n'y a pas de docteur participant à l'essai  162-4D,
qui a dit que le patients qui suivent un allégement, etait plus sujet à avoir une inflammation.
si la trithérapie ne donne pas d;effets secondaire, pourquoi nous avons rendez vous tous les 3 mois ou 6 mois,
avec notre spécialiste pour faire des tests sanguin pour le diabète , le cholesterol, le foie, les reins? Je ne pense que cela soit la majorité des gens qui supporte bien le traitement VIH,

je pense que c'est plutot une minorité, si bien supporté le traitement, c'est se taper du cholestérol, du diabète, de l'arthrose, probleme de foie, de reins, la lipodystrophie, alors la majorité des gens le supporte bien..