Les archives communautaires

Mots clés  : épidémiologie

Depuis l'an 2000, on n'arrête pas de nous dire qu'il y a 150 000 séropositifs en France.

Or tous les ans, On nous dit que 6000 personnes découvrent leur séropositivité.

Sachant qu'avec l'arrivée de la tri-thérapie les séropositifs ne meurent plus , normalement en 2018, la...

Commentaires

Portrait de lapinpositif

Tu oublies de compter les morts entre temps mec! 

Et oui, on meurt moins certes, mais on meurt tous un moment ou un autre et en 15 ans, il y a des S+ qui sont décédés du VIH ou indirectement à cause de lui.

 

Portrait de fighter48

Salut, en lisant ce matin l article de  MOEBIUS, j ai eu la meme reaction que toi lapinpositif, dans ce cas là je ne suis pas bien bon en math mais si je ne me trompe pas ça voudrait dire aussi qu il y a une moyenne de 6000 morts par an si le chiffre ne bouge pas !!! à méditer. Quelqu un a t il les chiffres de personnes  à moins que ces 6000 décés proviennent en majeure partie des 25 000  qui ne connaissent pas leur seropositivité   ( chiffre 25 000 que je me demande comment on peu quantifié)

 

Portrait de bob02

je dis ça parce que j'ai faillis le faire , donc le nombre n'augmente pas trops

Portrait de la-vie-en-rose

Je crois que le calcul de Moebius est exact (le compte est bon !).

On est probablement plus près de 250 000 que de 150 000.

250 000 c'est le quart d'un million, c'est la population d'une ville moyenne... 

Pour les politiques au pouvoir (ministreS de la santé etc), reconnaître ce chiffre serait un aveu d'impuissance, un désaveu de leurs politiques successives. 

Portrait de jl06

 ta qu'a voir  dans les hopitaux du 06  ,toujours en panique pour les rdv des séros !

Portrait de IMIM

des S+....

Une fois que vous êtes indétectables, vous ne les interéssez plus.....
Il veulent juste éviter une nouvelle épidémie....sans nous....