La fleur de mon secret

Salut à tous et à toutes, 

Je suis séropo depuis juin sous traitement depuis août et non septembre comme j'ai marqué sur d'autres sujets bref ce n'est pas grave c'est mon copain Je suis séropo depuis juin sous traitement depuis août et non septembre comme j'ai marqué sur d'autres sujets...

Commentaires

Portrait de gil

bonjour megamanx,

voici mon histoire ,je suis marié a pierre il y a deux ans,il a eu le vih en 2011 !de la j'ai compris son histoire sa vie ses maux!

et nous sommes ensemnble depuis 18 ans.

je l'ai accompagné pratiquement a tous ses rdv, psy couples etc...puis voyant que son évolution personnel était en mode linéaire je lui ai imposé la chiropractie, la kinesiologie et bien autre chose!

il lui a fallu du temps pour s'autoriser a ne plus avoir peur...nous avons quitté la ville pour la campagne,meme si j'étais très réticent a ce changement .

lorsqu'il avait besoin d'etre seul a certain rdv je ni m'y imposait pas.

a ce jour je ne lui ai fait aucun reproche...aucune allusion sur son passé!

accepter c'est le meilleure moyen pour évoluer.

dieu seul sait que nous avons surmonté beaucoup d'épreuve.

donc a toi d'etre aussi bienveillant a ton égard fait lui part de tes ressentis, avec tes mots.

il comprendra j'en suis sur...

 

l'amour,

L’amour n’est pas tout fait. Il se fait. Il n’est pas robe ou costume prêt à porter, mais pièce d’étoffe à tailler, à monter et à coudre. Il n’est pas appartement, livré clefs en main, mais maison à concevoir, bâtir, entretenir, et souvent réparer.

Il n’est pas sommet vaincu, mais départ de la vallée, escalades passionnantes, chutes dangereuses, dans le froid de la nuit ou la chaleur du soleil éclatant.

Il n’est pas un solide ancrage au port du bonheur, mais levée d’ancre et voyage en pleine mer, dans la brise ou la tempête.

Il n’est pas OUI triomphant, énorme point final qu’on écrit en musique, au milieu des sourires et des bravos, mais il est multitude de « oui » qui pointillent la vie, parmi une multitude de « non » qu’on efface en marchant.

Ainsi être fidèle, vois-tu, ce n’est pas : ne pas s’égarer, ne pas se battre, ne pas tomber, c’est toujours se relever et toujours marcher.

C’est vouloir poursuivre jusqu’au bout, le projet ensemble préparé et librement décidé. C’est faire confiance à l’autre au-delà des ombres de la nuit.

C’est se soutenir mutuellement au-delà des chutes et des blessures. C’est avoir foi en l’Amour tout-puissant, au-delà de l’amour.

Michel QUOIST

bonne route a vous deux

Portrait de gil

bonjour megamanx,

voici mon histoire ,je suis marié a pierre il y a deux ans,il a eu le vih en 2011 !de la j'ai compris son histoire sa vie ses maux!

et nous sommes ensemble depuis 18 ans.

je l'ai accompagné pratiquement a tous ses rdv, psy couples etc...puis voyant que son évolution personnel était en mode linéaire je lui ai imposé la chiropractie, la kinesiologie et bien autre chose!

il lui a fallu du temps pour s'autoriser a ne plus avoir peur...nous avons quitté la ville pour la campagne,meme si j'étais très réticent a ce changement .

lorsqu'il avait besoin d'etre seul a certain rdv je ni m'y imposait pas.

a ce jour je ne lui ai fait aucun reproche...aucune allusion sur son passé!

accepter c'est le meilleure moyen pour évoluer.

dieu seul sait que nous avons surmonté beaucoup d'épreuve.

donc a toi d'etre aussi bienveillant a ton égard fait lui part de tes ressentis, avec tes mots.

il comprendra j'en suis sur...

 

l'amour,

L’amour n’est pas tout fait. Il se fait. Il n’est pas robe ou costume prêt à porter, mais pièce d’étoffe à tailler, à monter et à coudre. Il n’est pas appartement, livré clefs en main, mais maison à concevoir, bâtir, entretenir, et souvent réparer.

Il n’est pas sommet vaincu, mais départ de la vallée, escalades passionnantes, chutes dangereuses, dans le froid de la nuit ou la chaleur du soleil éclatant.

Il n’est pas un solide ancrage au port du bonheur, mais levée d’ancre et voyage en pleine mer, dans la brise ou la tempête.

Il n’est pas OUI triomphant, énorme point final qu’on écrit en musique, au milieu des sourires et des bravos, mais il est multitude de « oui » qui pointillent la vie, parmi une multitude de « non » qu’on efface en marchant.

Ainsi être fidèle, vois-tu, ce n’est pas : ne pas s’égarer, ne pas se battre, ne pas tomber, c’est toujours se relever et toujours marcher.

C’est vouloir poursuivre jusqu’au bout, le projet ensemble préparé et librement décidé. C’est faire confiance à l’autre au-delà des ombres de la nuit.

C’est se soutenir mutuellement au-delà des chutes et des blessures. C’est avoir foi en l’Amour tout-puissant, au-delà de l’amour.

Michel QUOIST

bonne route a vous deux

Portrait de Mehdi0913

Salut, 

Tu as de la chance d'avoir un mec aussi protecteur, il prend soin de toi, il veut te garder le plus longtemps possible.

Mais comment était il avant quand tu n'était pas contaminé par le virus ?

Et même si c'est l'amour de ta vie faut pas avoir de lui dire qu'il en fait trop des fois et que c'est pas utile... 

Qu'il veuille faire de l'associatif pour aider les séropos est une bonne chose, mais attention toutes les associations ne sont pas forçément efficace pour l'aide des séropos... 

Bonne chance à vous 2...

Portrait de MegaManX

Salut Gil Merci pour ta réponse, 

Je suis bien d'accord avec toi on a vécu beaucoup d'épreuve ensemble on a pris le temps de digérer tout ça aujourd'hui sa va mieux depuis 1 semaines grosse remise en question pour moi en parlant avec des gens ici et ailleurs m'ont ouvert les yeux la vie et courte et on l'a toujours vécu à fond professionnellement, voyage, sexe, collection, ect....,

au début je pensais que d'être séropo m'obligerait à faire des concessions surtout sur le sexe c'est un truc important en couple mais tout le reste est encore plus important le vécu la vie ensemble le temps qui passe nous a soudée et aujourd'hui sa va mieux, mais après avoir appris que j'étais séropo j'étais plus tactile et j'avais plus envie de sexe déjà que je suis un peu ours je parlais pas beaucoup mais je suis très affectueux en général on a toujours était collé l'un à l'autre et l'affection est super importante pour nous et oui même après 8 ans on fait toujours des câlins tout les soirs et des bisous et le sexe aussi, là j'ai réussi à surmonté tout sa on utilise plus de capote et sa va comme avant sauf quand je jouis j'ai encore peur et impossible de jouir en lui ou dans sa bouche, le VIH a donné un deuxième départ à notre couple un mal pour un bien avant sa on avait décidé de faire couple libre et quand on a su que j'étais seropositif on a beaucoup parlé et j'ai compris que lui ne voyait presque jamais de mec et qu'il souffrait énormément de mes adultères donc on a revu tout sa aujourd'hui on parle de sexe ensemble de se dont on a envie quand je suis au taf il me chauffe bien et j'ai découvert de nouveaux trucs que je n'avais jamais fait avec lui et je trouve ça dommage d'avoir vécu le pire pour en arriver là mais bon c'est comme ça, aujourd'hui on parle tout le temps de tout et sa nous rapproche beaucoup je l'aime encore plus ! 

Je voudrais beaucoup échanger avec toi par SMS ou autres mail... Car j'ai pas parlé à beaucoup de séropo en couple et je voulais savoir certaine chose bien sûr je veux pas te déranger '! 

 

Portrait de MegaManX

Salut Merci de ta réponse Mehdi, 

Avant que je sois séropo on s'entendaient super bien mais on parler moins de nous hélas on avait moins de rapports ensemble bêtement car c'est avec lui que sa a toujours été le mieux sexuelement sinon je ne serai pas avec, on avait décidé de faire couple libre y a environ 1 ans et demi à ma demande c'était la suite logique selon moi car on avait des plans à plusieurs souvent depuis quelques années, je trouvais que le temps passant on avait moins de rapports 3/4 fois par mois et certains mois moins mais bon on bosse beaucoup surtout moi, je pense que je me suis fourvoyé car tout le monde a des périodes avec et des périodes sans j'ai pas osé lui parler de certaines choses que je voulais faire ou lui demander ce dont il avait envie de nouveau, le sexe c'est important mais en couple on crée aussi d'autres choses beaucoup plus importantes on vie des choses on voyage on regarde des trucs ensemble on se crée une vie qui compte plus que un coup de bite ! Donc après avoir appris que j'étais seropositif on a parlé ensemble et j'ai découvert que lui souffrait horriblement de tout ça il a beaucoup pleurer car j'étais seropositif mais aussi car il souffrait et il pouvait m'en parler j'ai pas compris qu'il ne l'ai pas fait avant mais il m'a dit qu'il avait peur de me perdre car j'avais voulu être libre et il pensait que je l'aimais moins et que j'allai rencontré un autre mec il regarder mon téléphone et souffrait en silence de peur de me perdre il voulait rester cool en appearance, 

Je vous dit pas comme je me suis senti mal en plus d'être séropo mais bon heureusement que l'on en a parlé il m'a ouvert les yeux sur ma quête de toujours plus de sexe ridicule mieux vaut la qualité à la quantité ! J'ai supprimer tous les abonnements que j'avais grindr... Et on en a créé un pour deux sur notre tablette je lui montre mon téléphone souvent pour le rassurer, on a parlé de sexe sa au début il osé pas me le dire alors il m'a parlé par SMS il savait se que je fessait avec d'autres mec je suis plutôt open et dominateur niveau sexe mais ensemble on était plus classique, alors les seules reproche qu'il m'a fait c'est de faire des choses que je ne fais pas avec lui et je lui ai demandé ce dont il avait envie, je pensé qu'il était toujours classique mais il voulait être soumis tester de nouveau truc sa ma beaucoup étonné de lui ! On a donc commencé nos jeux de rôles qui n'en sont plus aujourd'hui car il sont officiels entre nous deux et on est hyper épanouie sexuelement on s'amuse beaucoup plus, à début sa a été dur car dominé mon mec que j'aime je pensais que ça serait impossible mais il faut savoir séparer sexe et amour depuis je peu le dominé et me lâcher avec lui et lui aussi ! 

Je pense que le sexe c'est un besoin animal finalement et beaucoup de couples communiques pas assez et s'éloigne avec le temps, on aurait peut être fini par se séparer. 

Pour l'associatif on verra bien je pense que l'on va repartir à Malmö-Copenhague on a gardé notre maison de Malmö on y retourne pour les vacances ou les week-end pour l'instant on a eu besoin de revenir au source quelques temps, on va attendre que certaines choses se tasse :)