Les archives communautaires

Mots clés  : prévention

En banlieue parisienne, dans un hôpital, voici l'affiche qu'on y retrouve encore :

 

http://www.chepe.fr/en/images/stories/chepe/images/poster-vih_web3.jpg

 

Perso, cette affiche me...

Commentaires

Portrait de detlevera

Cette affiche semble au contraire en phase avec le discours généralisé des médecins.

En quoi, selon toi, serait-elle en décalage avec la réalité ?

Parce qu'elle ne parle pas d'allègement thérapeutique ?

Parce qu'elle montre une capote dans la rubrique "relations sexuelles" ? (ce qui semble induire le caractère systématique du port du préservatif , et donc l'absence de la notion "magique" d'indétectabilité?)

Selon toi, si l'on arrête son traitement, ne tombe t'on pas malade ??

Ne risque t'on pas de développer des résistances ? 

As tu relevé l'astérisque qui pécise justement "dans l'état actuel des connaissances médicales" ?

Quelle serait selon toi une affiche qui ne serait pas décalée ? Quelles améliorations apporterais tu ?

Det.

Portrait de Exit

Puisque tu me demandes mon avis personnel, je vais t'y répondre :

Pour moi cette affiche est le contraire absolu de la réalité.

Prendre un traitement 7j/7 pour avoir une vie normale :

On sait très bien que ceci est complètement faux pour une bonne partie des personnes séropositives qui comme moi ne supportent aucun traitement et qui ont des effets secondaires handicapant qui provoquent des douleurs musculaires, sensations quotidiennes gênantes affectant tous les moments de la vie quotidienne : repas de famille, sport, travaille etc... Sans compter les voyages mis en avant dans cette affiche alors qu'un grand nombre de pays recalent les personnes séropositives à l'entrée même de leurs pays. 

Avoir des rapports sexuels avec preservatifs alors que toutes les études dont l'étude Partner montre clairement à plusieurs reprises que indétectabilité = non transmition du vih.

Si indétectabilité, je ne vois pas en quoi l'utilité d'en parler à son médecin pour fonder une famille... Cette affiche semble dire que si on veut fonder une famillie = lavage de sperme etc... Immaculée conception ?

Enfin cette affiche semble nous montrer que si arrêt du traitement = malade = hôpital.... dans un court terme. Les personnes qui ne prennent aucun traitement ou qui l'arrête peuvent vivre plusieurs années sans aucun souci de santé.

Portrait de louplyonnais

Oui encore valable au moins les premiers mois de trithé 

Toujour une grande rigueur dans la prise du traitement; heure régulière et en plein repas, c'est le cas pour Eviplera.

Pour une meilleur efficacité et aussi le minimum d'effets indésirables.

Il y a encore des personnes ou plus aucun traitement ne fait effet.

Oui continuer une vie normale et active bien sur avoir sa réserve de médicaments pour voyager sinon pas sur de trouver dans certains pays.

Ce qui est nouveau c'est de pouvoir vivre une sexualité normale après quelque mois si une charge virale indétectable.

Donc pour ceux qui découvrent leur séropositivié les recommandations de l'affiche sont valables et je dirai rassurante en disant de continuer a vivre au lieu de déprimer.

Portrait de Giancarlo

Exit wrote:
Sans compter les voyages mis en avant dans cette affiche alors qu'un grand nombre de pays recalent les personnes séropositives à l'entrée même de leurs pays.

Il ne faut pas dramatiser non plus, il n'y a qu'une poignée de pays qui appliquent un refus d'entrée catégorique ou des restrictions pour les séjours de courte durée, et ce sont en général des pays au potentiel touristique assez limité... Donc pas de quoi être frustré à mon avis, tu n'auras pas assez d'une vie pour faire le tour des pays qui acceptent les voyageurs séropositifs !