Portrait de

Le blog de Big Bad Badaboum

Portrait de Big Bad Badaboum
Publié par Big Bad Badaboum le 30.08.2021
244 lectures
On a emménagé mi mars à Sillans la cascade, et j'avoue que je me sens bien mieux ici qu' à Cassis où nous vivions avant, même si la mer me manque un peu. Les gens sont plus "vrai" ici et plus proche de la nature. Mon voisin, qui nous a vendu le terrain issu d'une division a un chien, un airedale terrier qu'il a apparemment du mal à gérer, puisqu'il arrive parfois qu'il ne puisse le faire rentrer...
Portrait de Big Bad Badaboum
Publié par Big Bad Badaboum le 27.08.2021
175 lectures
Diagnostiqué positif au VIH en 90, et malgré un passage de plus de 15 jours à l'hosto en 94, pour une pneumocistose qui a bien failli me faire passer dans l' autre monde (si "autre monde" il y a), ce n'est qu'en 1998 que je fis mon premier dossier MDPH, qui me reconnu handicapé à 80 %. Je reçus donc peu après le précieux sésame, carte orange ( non pas celle des transports parisiens) au format peu...
Portrait de Big Bad Badaboum
Publié par Big Bad Badaboum le 13.08.2021
257 lectures
Sans alcool, la fête est plus molle, et Tourtel, tu peux en boire jusqu'au bout de l'ennui. Je me demande si je ne vais pas redevenir alcoolique, juste pour me rappeler ce que ça fait de ne plus se rappeler ce que j'ai fait la veille.. Parceque quitte à trinquer, autant que ce soit avec un verre à la main..
Portrait de Big Bad Badaboum
Publié par Big Bad Badaboum le 02.07.2021
310 lectures
Franchement, quand un médecin cumule trois spécialités que sont la proctologie, l'urologie et la neurologie, je ne peux qu'en déduire que c'est un gros pochtron ! Qu'on ne me dise pas qu'un toubib qui ne s'occupe que de culs, bites et nerfs n'est pas un alcolo !!.. (oui, c'est bas de niveau, je sais.. mais je fais avec ce qui me reste !)
Portrait de Big Bad Badaboum
Publié par Big Bad Badaboum le 10.06.2021
302 lectures
C'est en allant vers le futur à reculons qu'on voit le mieux s'éloigner le passé.
Portrait de Big Bad Badaboum
Publié par Big Bad Badaboum le 30.11.2020
325 lectures
Il y a des silences assourdissants Des vides intenses qui remplissent tout l'espace Une douleur qu'aucun mot ne décrit Des larmes sèches qui coulent, invisibles Demain, à nouveau, j'allumerai une bougie Demain, à nouveau, une rose blanche en cadeau Et les années continueront à passer Tu auras 25 ans pour l'éternité Je t'aime, à jamais.
Portrait de Big Bad Badaboum
Publié par Big Bad Badaboum le 21.09.2020
875 lectures
.. comme il me semblait logique depuis un bon moment, l'efficacité de filtration d'un masque chirurgical est supérieur à celle d'un masque en tissu. Par ailleurs, pour avoir testé les deux, je respire bien mieux avec le masque chirurgical, celui en tissu me donnant vite une impression de chaleur etouffante. Le seul avantage que conférait le masque tissu était la possibilité de le réutiliser après...
Portrait de Big Bad Badaboum
Publié par Big Bad Badaboum le 20.09.2020
413 lectures
Bon, à cette heure, mon état d'esprit serait plutôt à ce que : ..assis près de la rivière, je lui balancerai volontiers quelques pierres, au lieu de le sortir de la galère.. Donc, afin de tenter de m'apaiser , je vais me mettre ce morceau en boucle un bon moment, voir si j'arrive à me laver le cerveau ..