Portrait de

Le blog de Big Bad Badaboum

Portrait de Big Bad Badaboum
Publié par Big Bad Badaboum le 06.04.2020
511 lectures
Il faut bien l avouer, la crise sanitaire que nous traversons associée au confinement imposé n a fait que renforcer notre besoin de rapprochement familial. Nous avions l habitude, avant ces événements, de nous rassembler aussi souvent que nous le pouvions tous. Le prolongement du confinement, les informations continuelles sur le coronavirus, ont fini par créer un tel climat d angoisse, que nous...
Portrait de Big Bad Badaboum
Publié par Big Bad Badaboum le 01.04.2020
312 lectures
.. Le confinement ne doit pas perturber nos traditions habituelles.. J'imagine nos chères têtes blondes, débordant d'énergie, d'imagination et d'espièglerie, avoir , cette année, échanger le vulgaire dessin du poisson à coller dans le dos de ses proches, contre celui du coronavirus .. Et de s'écrier , lors de la découverte par leurs "victimes" du collage discret annuel dans le dos " POISON d'...
Portrait de Big Bad Badaboum
Publié par Big Bad Badaboum le 01.05.2019
413 lectures
Donc, juste un brin..de musique. Bon 1er Mai à toutes et tous
Portrait de Big Bad Badaboum
Publié par Big Bad Badaboum le 16.04.2019
647 lectures
Claviériste et guitariste de talent, il avait joué, entre autres, avec les groupes Chicken Shack, Savoy Brown, UFO, le Michael Shenker Group et bien évidemment le Paul Raymond Project. Il nous a quitté ce 13 avril. RIP .
Portrait de Big Bad Badaboum
Publié par Big Bad Badaboum le 04.04.2019
495 lectures
..est ce un bug de mon ordi ou il en est de même pour tout le monde ? Le dernier sondage mis en ligne sur le site propose un choix de réponses, que je joins ci-après, mais à quelle question font elles référence ?.. Un oubli ? un jeu (devine de quoi je parle !) ? Ne sachant de quoi il est question, bien qu' ayant une petite idée (journée du Sidaction), je répondrais "pourquoi pas" Pourquoi ? me...
Portrait de Big Bad Badaboum
Publié par Big Bad Badaboum le 06.02.2019
464 lectures
Au creu de la main, attrapper un nuage T'en chatouiller en te le soufflant dessus... Courir après le vent, le rattrapper, le dépasser Et attendre qu'avec lui me parvienne ton odeur... Dans une boite en carton, enfermer un rayon de lumière L'en sortir quelque fois pour, dans ma mémoire, éclairer ton visage... Avec les baleines chanter sous les mers Et t'inviter dans une danse aquatique... Entendre...