Blogs les moins commentés

Portrait de kiko
Publié par kiko le 01.11.2008
761 lectures
J'ai compris aujourd'hui que jamais plus sans toi...alors je suis devenu romantique de nouveau...comme je l'ai toujours été!!!! J'aime aimer!!! Alors aujourd'hui j'ai trouvé notre chanson....elle est pour toi...qui est rentré dans ma vie et avec lequel je dois vivre jusqu'à mon dernier jour. Tu est grand et tu est à jamais: aimer et haïr!!!!!! Car tu est moi....alors je te dédie cette chanson à...
Portrait de avenger
Publié par avenger le 09.04.2021
73 lectures
Jakie Quartz - Vivre Ailleurs (Clip Officiel) https://www.youtube.com/watch?v=muSbmjlYZLQ version longue (remix) puis ça sent les années 80et 90 JAKIE QUARTZ VIVRE AILLEURS https://www.youtube.com/watch?v=17_hhRWM08A
Portrait de PAMELOS
Publié par PAMELOS le 02.11.2008
359 lectures
J'attendrais le jour et la nuit j'attendrais toujours!je crois que je vais encore attendres un peu il a surement eu un empèchement de dernire minute? il est confortable ce banc et aujourd'hui il fait beau!
Portrait de Pascalou
Publié par Pascalou le 04.11.2008
611 lectures
C’est un bien grand mot vous allez dire , mais oui, je me sens souvent comme un pestiféré. Et puis aussi oui ! rejeté, mal aimé, stressé, énervé, abîmé, cassé, fatigué, vexé, malmené, jugé, apeuré, peiné, périmé, déprimé, mal embouché, Pédé .. tout ça et j’en passe et c’est le merdier ! Mais ça c’est quand je suis malheureux et que je n’ai qu’une envie c’est de pleurer, parce que je pourrais vous...
Portrait de fabian2
Publié par fabian2 le 02.08.2010
474 lectures
C'était une femme-enfant, à qui j'avais donné Ma tendresse et mon temps, sans jamais les compter, Si l'enfant a grandi, la femme a vite compris Que dans la cour des grands on n'est pas à l'abri Des chagrins, des blessures, les genoux écorchés Deviennent bleus au cœur, les sentiments cachés Font mal à l'intérieur, c'est comme une brûlure Attisée par le feu, lancinante torture. C'était une femme-...
Portrait de anthonyweb
Publié par anthonyweb le 06.11.2008
357 lectures
La vie est belle Mais mais si rebelle Touché par l'HIV Le virus archivé En moi. De molécules magiques je me gave Mais qui font de moi une psychologique épave Dans ma tête le vide par anti-dépresseurs interposés Un vide serein artificiel Qui me fait tenir