Portrait de

Le blog de Rimbaud

Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 19.10.2017
439 lectures
Plus je réfléchis, plus je pense que le meilleur remède à l’épidémie, c’est l’amour. Ça m’emmerde (sacrément) parce que ça fait très catho intégriste comme parti-pris et que je suis le mec le moins croyant du monde. J’aime la bible, j’aime des tas de choses chez les cathos, chez les juifs, chez les arabes. Il y a dans la religion un truc fabuleux : la transcendance. Mais quand on n’a pas la foi…...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 17.10.2017
940 lectures
J’ai franchi l’étape attendue, celle de la dissimulation totale du virus. Plus rien ne vient perturber mes nuits. La fatigue est celle de n’importe quel travailleur, du moins je le crois. Aucun effet secondaire à l’horizon. C’est une absence. Une disparition soudaine. Je reste éveillé mais l’océan est calme, la mer étale couverte des rayons épais d’un après-midi déserté par les plaisanciers, les...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 16.10.2017
757 lectures
Je prépare ma participation pour le magazine REMAIDES. Ils m’ont contacté. J’ai écrit un texte dans l’heure qui suit. J’en ai supprimé, à leur demande, les phrases les plus vulgaires, sans remords, sans état d’âme, sans avoir le sentiment d’un reniement, sans me draper dans des postures prétentieuses ni crier à la censure, dans la recherche de la possibilité de la justesse qui m’échappe trop...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 16.10.2017
889 lectures
Vendredi soir, soirée lyonnaise entre pédés. - Au fait, vous êtes allés le voir le film 120 battements par minute ? J’avais lu quelques jours plus tôt le témoignage de Didier Lestrade qui déplorait que les gays ne se rendent pas dans les salles. Un film fait par des gays, sur les gays, pour les gays ne fait pas se déplacer les gays. - Non, non… C’est quoi ? C’est ce truc sur le SIDA ? Ah non, moi...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 16.10.2017
1 144 lectures
Il y a de l’élégance à se tenir debout, au cœur du monde instable, au bord des failles sismiques de la vie, cerné par le brouhaha des commérages, enveloppé des sirènes plaintives qui percent les tympans, à contempler les voix tourbillonnantes et à rester là, dans le silence d’une maladie-fantôme qu’on garde en dedans, par devers soi, dans la poche ou dans l’artère, un sourire tendrement posé sur...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 12.10.2017
659 lectures
L’artisan a la patience dans les mains. C’est un visionnaire de la matière. Il fait surgir les formes. Il les parfait, les sculpte, les détruit, les fait surgir, les enrobe, les délivre, les caresse. Il est dans un rapport sensuel au réel. Il concrétise des délires, résout des problèmes, invente des solutions. Il est l’alliance du geste et de la pensée. A ce titre, il constitue un modèle. Je suis...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 10.10.2017
1 305 lectures
De plus en plus de gays baisent sans capote. La prise de risque est à son maximum, renforcée par la consommation toujours plus importante de drogues. Les messages fleurissent sur les applications : chemsex . C’est In, c’est fun, c’est le top du plaisir de se foutre la gueule en l’air, de se retourner le cerveau, de s’abandonner totalement pour qu’enfin, l’espace d’un instant, tout disparaisse...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 07.10.2017
538 lectures
J’ai le sentiment de plus en plus net que l’ennemi absolu de la société et du genre humain, c’est l’amour. Je ne pense pas forcément à une forme sociale, reconnue, installée, canonisée à l’image du couple. Ni même aux amants infidèles qui ont traversé les siècles et sont devenus un modèle de plus au service d’une narratologie ancestrale, attendue, préméditée. Je crois qu’il y a mille formes d’...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 06.10.2017
942 lectures
Ce que je vais écrire est dur, idiot, marque d’un esprit faible mais totalement vrai : le SIDA est un élément formidable de la dramaturgie de ma vie. Ceci explique certainement l’absence de dépression, l’absence d’étonnement, la rapidité de l’acceptation et la déception d’une non-rencontre pathétique avec un autre séropo (il y aurait eu des pleurs, de la tendresse, de longues conversations, de l’...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 05.10.2017
2 176 lectures
Au milieu des flots publicitaires, planté au milieu des jardins de l’Elysée, apparaît en gros plan Emmanuel Macron, président de la République française : « Mes chers compatriotes, si je m’adresse à vous, simplement, humainement, c’est pour vous faire part d’un aspect personnel de ma vie privée, pour vous faire une confidence : je suis séropositif. J’ai contracté le VIH il y a cinq ans dans des...