Portrait de

Le blog de Rimbaud

Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 26.09.2017
1 855 lectures
SIDA. Le mot n’est plus utilisé, c’est le mot-fantôme, le mot interdit, le mot-tabou. Nous sommes contaminés par un virus. Nous luttons contre le VIH. La maladie ne survient plus que rarement. Nous mourrons de comorbidités mais la médecine a éradiqué le SIDA. C’était la maladie d’avant. Avant les trithérapies. Il n’est plus qu’une menace et pourtant, cette menace dirige nos vies de séropos. Nous...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 25.09.2017
748 lectures
Je suis fatigué que chacun donne son avis sur tout, fatigué que chacun ait la certitude de détenir la vérité, fatigué que personne ne soit capable d’être dans une suspension du jugement pour, un instant, goûter au temps qui reste, au temps qu’il reste, que chacun se sente obligé de commenter, d’ajouter, de dénigrer, d’empiéter, de modifier, de grignoter chaque jour un peu plus le territoire de...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 24.09.2017
1 582 lectures
Cette semaine, j’ai appris qu’un séropositif peut faire un… blip ! Comme c’est mignon, comme ça sonne bien, comme c’est doux ! A coup sûr, tout le monde en voudrait un à la maison, un blip ! Un blip ! Un blip, ça doit être vachement pratique pour ouvrir son portail, démarrer sa bagnole ou programmer son four ! Un petit blip et le tour est joué ! T’as ton blip sur toi ? Quoi ? T’as pas un blip sur...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 24.09.2017
890 lectures
Dans cette économie mondialisée, nous, les séropositifs, représentons des milliards. Nous constituons un enjeu de taille pas seulement auprès des laboratoires pharmaceutiques qui sont les plus souvent attaqués (souvent à juste titre) mais auprès des nations. De notre sort dépend le travail de milliers de chercheurs, d’ingénieurs, de concepteurs, de médecins, de vendeurs, de fabricants, d’...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 23.09.2017
2 028 lectures
Plus que jamais, je suis Nietzschéen. Le virus n’a fait que radicaliser ma réflexion. On peut certes consacrer sa vie à Dieu, à la morale, à la réincarnation, au nihilisme pourquoi pas mais je suis pour ma part convaincu que chacun a la possibilité de se transcender. Il n’est plus question d’un paradis, d’un ailleurs où racheter ses fautes qui sont des errances. Le lieu du dépassement : c’est moi...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 23.09.2017
1 552 lectures
Le truc qui m’a toujours plu, depuis tout petit, c’est de relever le courrier. L’idée que quelqu’un, ailleurs, puisse penser à nous, prendre la peine d’écrire, de trouver une enveloppe, un timbre, une boîte jaune me fascine. C’est encore plus vrai à l’heure des mails. Moi qui rechigne à la tâche et qui n’ai jamais de timbres, je suis en admiration devant ceux qui font cet effort. Enfants, nous...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 20.09.2017
392 lectures
Je publie ces carnets sur un site dédié aux séropositifs, SERONET. Pour ne pas être seul avec le virus. Pour ne pas être la bonne copine qui garde les sacs à l’écart du bal. Pour ne pas devenir totalement misanthrope. Pour apprendre de ceux qui en savent plus que moi. J’ai tant de mal à fréquenter les autres. Depuis toujours. Si je renonce à exprimer ma personnalité, les liens se créent mais dès...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 20.09.2017
1 220 lectures
Sur le site de rencontres, mon profil : Information aux séronégatifs : un séropo sous traitement et indétectable ne vous contaminera JAMAIS même sans capote. Peu le savent. En revanche, vous courez des risques avec des mecs pas clairs, des mecs qui ont fait leurs tests y a perpette... ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas se protéger même avec un séropo, il y a d'autres IST. Mais qu'on cesse...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 19.09.2017
379 lectures
Vingt ans que des mecs se battent pour qu’un centre d’archives LGBTI soit créé, à Paris évidemment… parce qu’ils pensent, probablement, que la province n’est pas assez prestigieuse, pas assez centrale. Pas de bol, Tibéry, Delanoë et Hidalgo ont enterré les dossiers successifs ou renvoyé la balle à d’autres prétendus responsables. Pourtant, il y a urgence. Les nouvelles générations ne connaissent...
Portrait de Rimbaud
Publié par Rimbaud le 18.09.2017
3 837 lectures
Ma mère devinait tout. Les mamans ont ce don. Un jour, elle avait lancé d’une voix froide, impérieuse, terrible : « si tu caches quelque chose, je finirai toujours par le savoir ». Une prédiction. Comme ce jour où je voulais que les copains restent encore un peu après la fête d’anniversaire : - Tu as fait tes devoirs ? - Oui… enfin, on n’en a pas. Cinq minutes plus tard, l’un d’entre eux...