100 000 dollars pour le préservatif du futur

2 Avril 2013
714 lectures
Notez l'article : 
0
 

Projet original que celui lancé par la fondation Bill et Melinda Gates pour la lutte contre le sida : 100 000 dollars de bourse à celui ou celle qui inventera le préservatif de nouvelle génération. Ce concours est ouvert à tout le monde : étudiants, professeurs, scientifiques, ingénieurs. La fondation Bill et Melinda Gates a fait le constat de l'efficacité du préservatif en tant que contraceptif et moyen de lutte contre le sida, mais note aussi qu’"il n'a bénéficié que de très petites améliorations technologiques au cours des 50 dernières années. Le progrès principal ayant été le recours au latex comme matière de base et l'instauration d'un contrôle qualité". L'appel à projet spécifie également que, selon les expériences des utilisateurs, les sensations ne seraient pas les mêmes selon qu'on utilise ou non un préservatif. "La prochaine génération de préservatif devrait donc viser à accroître le plaisir", précise la Fondation, pour encourager son utilisation. Comme le précise "Le Point" ( 25 mars 2013), le préservatif féminin nécessite de l'expertise pour "être correctement placé et est sensiblement plus cher que son équivalent masculin". Aussi, la Fondation Bill et Melinda Gates encourage également les chercheurs à se pencher sur ses évolutions futures. La Fondation précise que toute suggestion visant à améliorer les condoms devra se baser sur une hypothèse vérifiable et inclure des tests interprétables dans une base de données fiable.