1000 femmes pour 1000 vies

27 Septembre 2017
1 746 lectures
Notez l'article : 
0
 

"Dépistage du cancer du col de l’utérus : à quand  le déploiement du test HPV ?", demande l’association "1000 femmes pour 1000 vies" dans un communiqué (25 septembre). "Eviter  environ 1 000 cancers du col utérin et 300 décès par an de femmes atteintes du cancer du col de l’utérus est un objectif tout à fait réaliste en  positionnant en première ligne le test de détection du papillomavirus humain (HPV) pour le dépistage du cancer  du col de l’utérus", explique l’association qui précise qu’il est "plus sensible que le frottis (étude des cellules)". Le test viral HPV mesure un risque et permet de détecter 30 % de plus de lésions précancéreuses du col de l’utérus, que le seul frottis, explique l’association qui ne comprend pas pourquoi cette technique n’est pas pris en compte dans la campagne qui sera lancée début 2018 par l’institut national du cancer (InCA) pour un dépistage organisé du cancer du col de l’utérus.