1/4 des assurés sociaux renoncent aux soins

15 Avril 2017
534 lectures
Notez l'article : 
0
 

Selon une étude de l'Observatoire des non recours aux droits et aux services (Odenore) datée de 2016 auprès de 29 000 assurés dans dix-huit caisses d'Assurance maladie, plus d'un quart des assurés sociaux renoncerait à recevoir des soins, explique le site Décision santé (30 mars). Un chiffre à prendre avec précaution car la population qui se rend dans les accueils de la Sécu n'est pas représentative des assurés sociaux. Cela signifie tout de même que plusieurs millions d'assurés renoncent ou diffèrent des soins. La méconnaissance du système est un frein, rappelle Nicolas Revel, le directeur général de l'Assurance maladie. Et de rappeler les faibles taux de recours aux aides existantes comme la CMU-C ou l'ACS (aide à l’acquisition d’une complémentaire santé). Par exemple : seules 22 % des personnes éligibles à l'ACS ont fait valoir leurs droits en 2011.