17 millions de personnes sous traitement ARV

6 Juin 2016
1 176 lectures
Notez l'article : 
5
 
0

Dans un communiqué du 31 mai, l'Organisation des Nations Unies contre le sida (Onusida) a annoncé que deux millions de personnes séropositives supplémentaires avaient désormais accès à un traitement antirétroviral dans le monde. Portant le total de personnes sous traitement à plus de 17 millions à compter de la fin 2015. Dans son rapport "Global aids update 2016", l'Onusida indique qu'aujourd'hui, 46 % des personnes vivant avec le VIH dans le monde sont sous traitement ARV. L'organisation annonce notamment d'énormes progrès depuis 2010, avec une couverture en traitement passée de 24 à 54 % en Afrique subsaharienne. L'Onusida presse les pays du monde à accélérer cette riposte, pour atteindre les 90 % de mise sous traitement d'ici 2030, mais aussi en matière de dépistage et de traitements efficaces (indétectabilité), les fameux 90-90-90, objectif pour atteindre la fin de l'épidémie en 2030. Car selon l'Onu, les nouvelles contaminations n'ont pas reculé voir stagnent à 1,9 million de nouveaux cas de VIH et reste un problème pour stopper la dynamique du VIH. En revanche, l'augmentation de la couverture en médicaments ARV a permis une baisse de la mortalité liée au sida, de 1,5 million de morts en 2010 à 1,1 million fin 2015.