2012 : Yvette en campagne

29 Février 2012
2 195 lectures
Notez l'article : 
0
 
Marianne.jpg

Elle est agricultrice et trans. A l’état civil, elle s’appelle Yves Pirot, mais préfère qu’on l’appelle Yvette, explique l’agence Reuters. Yvette est donc une agricultrice transgenre retraitée qui vit dans le Berry et vient de se lancer dans la course à la présidentielle au nom du "petit peuple que l'on méprise". "Cet homme de 65 ans à l'allure féminine, qui quitte volontiers ses talons de 14 cm pour une partie de chasse et dit "incarner la parité" à lui seul, vient de dévoiler son programme électoral", explique l’agence Reuters. "Étant au-dessous du seuil de pauvreté avec moins de 900 euros par mois, je fais partie du petit peuple, celui que l'on méprise dans les hautes sphères de la République monarchique", déclare cette candidate qui se dit "à la gauche de la gauche". Consciente qu'elle n'arrivera pas à collecter les 500 signatures d'élus nécessaires à la validation de sa candidature, Yvette Pirot entend cependant faire campagne et vient pour cela de créer son mouvement, l'Union Populaire Laïque (UPL) dont Yvette est la présidente et l'unique adhérente.

 

Commentaires

Portrait de frabro

Et ça sert à quoi ou à qui ce genre de pantalonnade ?
Portrait de Ferdy

Encore un de ces loses qui essaie de profiter du scrutin pour sortir de sa vie minable et faire entendre son petit message berrichon, sans rien avoir à dire, si ce n'est ça, j'existe !
Portrait de into the wild

un moyen de faire passer un ras le bol p-é tu sais bien que,comme pour le foot où il y a 50 millions de selectionneurs, en politique il y a 50 millions d'avis et de pretendant au poste c sur que le profil est plutot atypique ;-) la pensée et l'expression est libre dans ce pays et ce sujet demontre au moins cela bien a toi bizbye
Portrait de into the wild

itou bonne journée a tout les deux