21 juillet 2010 - L’Afrique en Amérique

23 Juillet 2010
3 150 lectures
Notez l'article : 
0
 
vienne_v_0.png

Conférence de Vienne : Une recherche effectuée par le Centre for Disease Control and Prevention (CDC) aux Etats-Unis a démontré que la prévalence du VIH dans les zones pauvres du territoire américain s’élève à 2,1%. On parle d’épidémie lorsque la prévalence est égale ou supérieure à 1%. Pour établir ce chiffre, le CDC s’est servi de la division du territoire en zones utilisée pour faire les recensements. Toutes les zones avec 20% de sa population ayant un revenu familial inférieur au seuil de pauvreté rentraient dans cette catégorie. La recherche a exclu les populations considérées à haut risque afin d’éviter d’avoir une épidémie généralisée à toutes les zones pauvres. Donc, seulement les populations hétérosexuelles ont été comptabilisées et malgré tout la prévalence dans ces zones équivaut à celle de pays africains.