3 by 7

9 Juin 2008
4 225 lectures
Notez l'article : 
0
 

Elle s’appelait 3 by 5, ce sera finalement 3 by 7. Alors que l’objectif était de traiter 3 millions de personnes dans les pays en développement en 2005, il aura fallu attendre fin 2007 pour que l’initiative de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l'Onusida atteigne le but affiché. C'est en Afrique subsaharienne que la hausse a été la plus forte, avec 2 millions de personnes désormais sous traitement. Mais même si les instances onusiennes soulignent l'accélération globale des avancées, y compris dans les domaines de la prévention et du dépistage, on est encore loin de l'accès universel, puisque 9,7 millions de séropositifs auraient actuellement besoin d'un traitement dans ces pays.