600 nouveaux cas de sida annuellement enregistrés en Algérie

21 Mai 2014
885 lectures
Notez l'article : 
0
 

600 nouveaux cas de sida sont annuellement enregistrés en Algérie, a indiqué (29 avril) à Sétif, Samia Amrani, sous-directrice au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière au cours d’une rencontre régionale sur la transmission mère-enfant du VIH, indique le quotidien "Le Temps d’Algérie". La responsable algérienne a mis l’accent sur la "détermination de l’Algérie à faire baisser la mortalité due au sida des enfants et mères enceintes". "Elle a estimé impératif de briser les tabous entourant cette maladie devenue aujourd’hui une réalité sociale au pays, invitant toute personne qui doute à réaliser le test au niveau des établissements de santé qui garantissent l’anonymat au porteur du VIH", indique le quotidien. "L’Algérie s’est fixé l’objectif de réduire 90 % des cas de transmission mère-enfant du VIH d’ici 2015". Qu’en est-il de la situation de l’épidémie dans le pays ? Lors de cette même intervention, le chef du service des maladies infectieuses au CHU Saadna, le professeur Abdelmadjid Lechehab a souligné "qu’entre 2001 et 2012, le nombre des porteurs du VIH en Algérie a cru de 25 % passant de 210 000 à 280 000 cas, estimant que la couverture sanitaire n’est assurée que pour 15 % des personnes".