7,5 milliards pour les soignants

14 Juillet 2020
339 lectures
Notez l'article : 
0
 

À l'issue d'une nouvelle négociation marathon, le gouvernement a proposé (8 juillet) un projet d'accord à 180 euros net mensuels au moins pour les personnels hospitaliers, laissant entrevoir une avancée dans le Ségur de la santé, même si les discussions restent bloquées avec les médecins, indique l’AFP. Après deux jours de discussions, le ministre de la Santé Olivier Véran a proposé cette hausse pour les personnels hospitaliers du public. Selon des sources concordantes, l'ensemble des salariés paramédicaux (infirmiers-ères, aides-soignants-es) et non médicaux (techniciens-nes, brancardiers-ères, etc.) des hôpitaux et des Ehpad publics sont concernés, à l'exception des médecins, qui font l'objet de négociations séparées. Cette hausse de salaire, dite « socle », interviendra en deux temps : une première revalorisation de 90 euros net en septembre et une seconde, de 90 euros net également, qui entrera en vigueur en mars 2021, a précisé l'une de ces sources. La version définitive du protocole d'accord a été envoyée jeudi aux syndicats. Le projet d'accord prévoit, par ailleurs, une hausse future de certaines primes, notamment pour les dimanches et jours fériés. Il s'inscrit dans une  enveloppe globale de 7,5 milliards d'euros, comme annoncé le 7 juillet par le Premier ministre Jean Castex.