80 % des homos et bisexuel-lles concernés par la discrimination

9 Juillet 2014
769 lectures
Notez l'article : 
0
 

Nouveau constat alarmant de la présence de l’homophobie dans la société française. Après le rapport annuel de SOS Homophobie, qui a montré une résurgence des propos et actes homophobes dans l’hexagone depuis le mariage pour tous, Sida info service en délivre une nouvelle preuve. Dans une étude d’octobre à novembre 2013 interrogeant plus de 2 000 personnes homos ou bisexuelles, l’association révèle que près de 8 sur 10 ont été confronté-e-s aux discriminations (dénigrement, moquerie, injure, harcèlement, agressions physiques, etc.) dans le vécu de leur orientation sexuelle. Parmi les lieux où elles s’exercent le plus souvent : l’école, la famille, les amis, pour plus des trois quarts des répondants. Et ce n’est pas sans conséquence. "L’impact sur la santé est notoire : fatigue psychique, méfiance et attitudes défensives… qui pèsent sur le quotidien", explique Sida Info Service dans son communiqué. Et ce n’est pas toujours au sein des lieux de sociabilité de la communauté LGBT que les personnes interrogées trouvent secours et assistance. 50 % d’entre elles s’en excluent d’elles-mêmes. "Présents dans la société tout entière, sexisme, jeunisme, transphobie voire racisme existent par conséquent dans la communauté LGBT, une réalité décrite par des personnes elles-mêmes LGBT", explique encore l’association. Cette étude éclairante sur le vécu direct ou intériorisé des personnes a été réalisée avec le soutien financier des régions Ile-de-France et Pays de La Loire.