92e rencontre du Crips : "HPV : où en sommes-nous ?"

7 Novembre 2015
1 266 lectures
Notez l'article : 
0
 

L’infection par le papillomavirus humain (HPV) est l’une des infections sexuellement transmissibles les plus fréquentes. Le HPV est responsable du cancer du col de l’utérus, mais aussi d’autres types de cancers, en particulier du cancer de l’anus chez les hommes, rappelle le Crips Ile-de-France. La vaccination a été mise en place en France en 2007 pour les adolescentes. Depuis 2014, elle est recommandée pour toutes les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans. Le vaccin protège contre les souches de HPV responsables de 70 % des cancers du col, mais la couverture vaccinale des jeunes Françaises, déjà faible au départ, diminue avec les années. Comment inciter les jeunes filles à se faire vacciner ? Où en est-on de la question de la vaccination des garçons ? Le Crips Ile-de-France a organisé une rencontre afin de faire le point des connaissances sur le sujet, de s’interroger sur les freins à la vaccination et d’échanger, entre acteurs concernés, pour améliorer la protection des jeunes contre les cancers liés aux HPV. Cette rencontre se déroulera le jeudi 12 novembre 2015 de 17h à 20h, à la halle Pajol (20 esplanade Nathalie Sarraute – 75018 Paris). Y interviendront, entre autres, le professeur Isabelle Heard (gynécologue-obstétricienne, centre national de référence du papillomavirus à l’Institut Pasteur) sur les données épidémiologiques, le Dr Hélène Borne (gynécologue) sur le thème : "Vaccin HPV... comment convaincre ?", le Dr Laurent Abramowitz (proctologue, service d’hépato-gastro-entérologie, hôpital Bichat) sur "HPV et anus : fardeau pour les patients et prévention", etc.. La conclusion de la journée sera assurée par Michel Bourrelly, directeur général du Crips Ile-de-France et Nelly Reydellet, chef de service, le Kiosque. S'inscrire en ligne.