95-95-95 : le Botswana atteint l’objectif

15 Août 2022
477 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le Botswana, pays d'Afrique australe de 2,3 millions d'habitants-es, est devenu le deuxième pays au monde à atteindre les objectifs 95-95-95 fixés par l'Onusida en vue d'éradiquer la pandémie de VIH, ont annoncé (27 juillet) des chercheurs-ses en saluant des « résultats spectaculaires ». C'est-à-dire que 95 % des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut sérologique, 95 % des personnes qui savent qu'elles sont séropositives au VIH ont accès à un traitement et 95 % des personnes sous traitement ont une charge virale indétectable. « Le Botswana réalise de nouveaux progrès historiques dans la lutte contre le VIH », a souligné Sharon Lewin, présidente de la Société internationale sur le sida (IAS). L'étude conclut que le Botswana est « bien placé pour mettre fin à son épidémie de VIH d'ici 2030. Pour le dire simplement, ce sont des résultats vraiment exceptionnels ». Environ une personne sur cinq dans le pays vit actuellement avec le VIH — l'un des taux les plus élevés au monde. Le Botswana rejoint ainsi un autre pays d'Afrique australe : l’Eswatini (anciennement Swaziland) qui avait atteint l’objectif en 2020. « Nous avons transformé une situation désespérée en une situation où il y a maintenant de l'espoir », a déclaré l'auteur principal de l'étude et virologue pour le compte du gouvernement du Botswana, Madisa Mine.