Addictions : la Nouvelle-Calédonie lance un plan choc

18 Décembre 2012
1 498 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le gouvernement de Nouvelle-Calédonie a présenté vendredi 30 novembre une série de mesures pour lutter contre les addictions au tabac, à l'alcool et au cannabis, qualifiées de "véritables fléaux sociaux". Il s'agit d'un ensemble de mesures destinées à créer un choc afin de changer la norme sociale. Nous voulons envoyer un message très fort, a déclaré à la presse Sylvie Robineau, en charge de la Santé au sein de l'exécutif. Baptisé Plan ISA (Informer, sensibiliser, agir), ce programme repose sur trois axes : taxer plus ces substances, restreindre leur accessibilité et réprimer les infractions. A 11 ans, 20 % des jeunes Calédoniens ont déjà consommé de l'alcool. La première consommation de tabac et de cannabis a aussi lieu à cet âge tandis que 47 % des adultes, soit 70 000 personnes, sont fumeurs de tabac, et environ 40 000 consomment du cannabis. Selon les chiffres du gouvernement, la tendance est au rajeunissement et à la féminisation de ces addictions.