Ados américains : la capote en progrès

20 Août 2012
1 048 lectures
Notez l'article : 
0
 
capote.jpg

Les lycéens américains sont plus nombreux qu'il y a vingt ans à utiliser des préservatifs, mais des progrès restent à accomplir dans la prévention contre le VIH/sida, ont déclaré (24 juillet) des chercheurs des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC). Environ 60% des lycéens ayant une vie sexuelle ont affirmé avoir utilisé un préservatif lors de leur dernier rapport sexuel, contre 46% en 1991, selon une étude sur la santé des lycéens menée par les CDC. Les lycéens noirs sont les plus sensibilisés à l'usage du préservatif, mais l'étude montre un recul de 70% d'utilisation lors du dernier rapport en 1999 à 65% l'an dernier. Les premières années de la vie sexuelle sont cruciales, sachant que quatre nouvelles infections au VIH sur dix touchent des personnes âgées de moins de 30 ans, selon les CDC.

 

Commentaires

Portrait de jean-rene

Je croyais que les américains étaient très en avance pour ce qui concerne le remplacement du préservatif par le TRUVADA ! Mauvaise nouvelle pour GILEAD et tous ses "associés" promoteurs de la Prep !