Afrique du Sud : 28 % des élèves filles sont séropositives

30 Mars 2013
1 367 lectures
Notez l'article : 
0
 

En dépit des progrès notables dans la lutte contre l'épidémie de VIH, un pourcentage élevé de jeunes filles, élèves, sont séropositives en Afrique du Sud, révèlent les derniers chiffres, cités par l’agence de presse chinois Xinhua. Au moins 28 % des jeunes filles scolarisées dans le pays sont séropositives, selon les chiffres présentés (15 mars) par le ministre de la Santé Aaron Motsoaledi. En ce qui concerne les élèves garçons, 4 % d'entre eux sont séropositifs. "Il est clair que ce ne sont pas de jeunes garçons qui ont des relations avec ces filles. Ce sont des hommes âgés. Nous devons prendre position contre les "sugar daddies", car ils détruisent nos enfants", a expliqué le ministre, cité par le quotidien sud-africain "The Sowetan". Grâce aux efforts du gouvernement, la prévalence du VIH a enregistré un déclin de 1,3 % dans le groupe d'âge des 15 à 24 ans, passant de 21,8 % en 2010 à 20,5 % en 2011, selon une enquête réalisée en 2011. Une baisse avait également été observée lors de cette enquête dans le groupe des 15 à 19 ans, où la prévalence était passée de 14 % en 2010 à 12,7 % en 2011. Les femmes âgées de 30 à 34 ans restaient les plus touchées par le VIH, avec un taux de 41,5 % en 2009 passant à 42,2 % en 2011.