Afrique : la pénalisation très répandue

4 Juillet 2009
560 lectures
Notez l'article : 
0
 
justice.png

Le site d'informations Afrik.com a publié, mi juin, un dossier consacré aux dérives de la pénalisation du VIH/sida en Afrique. En effet, plusieurs pays pénalisent désormais la transmission du VIH et même l'exposition au risque. Certaines législations permettent même de sanctionner la transmission de la mère à l'enfant que ce soit pendant la grossesse, lors de l'accouchement ou de l’allaitement. "Exceptée celle du Togo, toutes les lois des pays africains (…) peuvent s’appliquer pour pénaliser la transmission du VIH de la mère à l’enfant", rappelle Afrik.com. "Les lois criminalisant la transmission ou/et l’exposition exigent parfois que la personne séropositive révèle [sa séropositivité] à son partenaire. Là encore, les femmes sont en position de faiblesse", explique Afrik.com.