Afrique : Obama lutte contre les maladies

19 Juillet 2009
1 042 lectures
Notez l'article : 
0
 
obama_V.jpg

En visite officielle au Ghana, Barack Obama a promis (le 11 juillet dernier) la poursuite du soutien américain à la lutte contre les maladies en Afrique. L'objectif est même d'éradiquer des maladies comme la malaria, la tuberculose et la polio… Dans son discours devant le Parlement ghanéen, le président américain a indiqué que l'Afrique avait accompli des progrès dans le domaine sanitaire. "Mais il y a encore trop de gens à mourir de maladies qui ne devraient pas les tuer", a-t-il dit. Selon les chiffres cités par l'AFP, 63 milliards de dollars ont déjà été alloués par les Etats-Unis dans ce domaine. Barack Obama a profité de l'occasion pour indiquer qu'il poursuivrait l'effort déployé par son prédécesseur George W. Bush contre le sida.

 

Commentaires

Portrait de sonia

Vous avez oublié le Paludisme qui est la première cause de mortalité en Afrique, mais revenons au discours du président des Etats Unis d'Amérique :

"Je ne vois pas dans les pays et les populations d'Afrique un monde à part", a proclamé Barack Obama. C'est la phrase clef, celle qui définit la différence fondamentale avec le discours de Dakar, prononcé par Nicolas Sarkozy en juillet 2007. Obama a dépassé le constat, refusé la simple exhortation, rejeté le paternalisme, pour proposer une perspective concrète, un pacte de confiance. "Je veux vous voir gagner de l'argent", a-t-il lancé prosaïquement, avant de promettre: "L'Amérique sera à vos côtés, à chaque étape, en tant que partenaire, en tant qu'amie." En juillet 2007, le président français avait soulevé une tempête en déclarant: "L'homme africain n'est pas assez entré dans l'Histoire." Obama est reparti en paix après avoir affirmé aux Africains: "En ce moment précis, l'Histoire est en marche." http://africatime.netdivision.fr/djibouti/nouv_pana.asp?no_nouvelle=4695...

Portrait de rudy84

Obama mènera la même politique désastreuse que Busch, yes, he can! il a été soutenu dans sa campagne par wall street, et les intérêts des multinationales. L'Afrique sera les enjeux pour la maitrise des matières premières et du pétrole comme au Soudan. L'idolatrie par l'argent, promesse faite aux africains qui crèvent de faim! Qui peut croire un tel discours? Il a prétendu retiré les soldats US d'Irak, et envoie 30 000 soldats en Afghanistan. Il a fait voter plus de 5 milliards de plus en dollards pour la défense dont il a conservé le secrétaire d'etat de Busch. Obama est plus dangereux, il fait en acte le contraire de ses beaux discours toujours avec son beau sourire, fort de son succès électoral. Le peuple Américain est bercé par le mensonge médiatique bien orchestré par les puissants du CFR, et les trusts. Il n'est pas la solution mais la continuité de l'agenda pour la mise en place d'un nouvel ordre mondial, terme repris par Sarkozy, Attali, Hollande, Blair, ...il a renouvelé le patriot act qui confie la sécurité totalitaire intérieure du Pays par l'armée! Comme exemple de démocratie imposée aux autres pays, via les ONG, qui servent à imposer une ingérence dite humanitaire, il y a mieux! je vous laisse ce ti lien, à vous de voir! http://www.dailymotion.com/playlist/xtayj_penseur_verite-rien-que-la-ver...
Portrait de Osmin

Faudrait voir à ne pas insulter les grands musiciens du Quatuor BusCh ! Eux ! Quant à l'aspect politique, fallait être benêt pour s'attendre à autre chose, la couleur de la peau n'a rien à voir avec la couleur de l'argent sale qui a été blanchi ! Ou ça déjà ? Séro-Dignement, Ming OZ 1 des amis de Dorothy !