AIDES : une militante menacée d'expulsion

31 Janvier 2014
8 964 lectures
Notez l'article : 
1
 

Une militante de AIDES interpellée et menacée d'expulsion alors qu'elle rentrait d'une session de formation de volontaires de l’association. "Nous sommes en 2014 et la politique du chiffre fait chaque jour de nouvelles victimes", dénonce AIDES dans un communiqué (27 janvier). "Patricia E, ressortissante camerounaise et volontaire à AIDES, vit en Haute-Savoie depuis plusieurs années. Le 19 janvier dernier, alors qu'elle rentrait d'un week-end de formation organisé par AIDES en Avignon, Patricia a été interpellée à Bellegarde sur Valserine. Placée en centre de rétention administrative (CRA) à Lyon Saint-Exupéry, son expulsion du territoire français pourrait être imminente. Patricia a croisé le chemin de AIDES en septembre 2013, et son engagement au sein de l'association n'a depuis cessé de grandir. Au delà de ses activités associatives, Patricia avait également entrepris toutes les démarches nécessaires à sa régularisation. Parfaitement intégrée, elle était notamment suivie par l'association Yelen d'Annemasse et recherchait activement un emploi, conformément à la demande des services de l'Etat. Mais comme pour des milliers de femmes et d'hommes vivant sur notre sol, l'Etat ne laissera aucune chance à Patricia de démontrer son attachement à la France et de prouver que sa vie est désormais ici", explique le communiqué de AIDES. "AIDES fait part de sa profonde indignation face à cette politique aveugle et déshumanisée qui instrumentalise la question migratoire à des fins politiciennes. AIDES rappelle que derrière cette obsession du chiffre - qui n'a d'autres critères que l'arbitraire - ce sont des milliers de femmes et d'hommes qui vivent dans la peur, et dont le destin peut se briser au hasard d'un banal contrôle d'identité. Il deviendra bientôt terriblement ordinaire de voir un voisin, un proche, un ami ou un compagnon de lutte se faire expulser du jour au lendemain, sans autre considération que cette vaine obsession du chiffre", explique l’association. "AIDES, portée depuis 30 ans par des valeurs de solidarité et d'égalité de droit, demande la libération de Patricia du CRA de Lyon Saint-Exupéry", conclut le communiqué.

Commentaires

Portrait de frabro

Pardon pour ce titre que certains jugeront sans doute provocateur, mais le fait d'être militant(e) à AIDES ou dans toute autre organisation caritative ou humanitaire ne place pas la personne au dessus des Lois.

Il y a de multiples procédures qui permettent à une personne de nationalité étrangère de solliciter un droit de Séjour en France : la demande d'asile, la carte de séjour pour raisons familiales (que l'on appelle à tort carte de séjour pour soins), le séjour assorti à un contrat de travail...Dans l'attente de l'étude des dossiers, la personne possède à minima un récépissé lui permettant de rester sur le territoire tant que les procédures ne sont pas arrivées à terme.

Si Patricia a été placée en centre de rétention administrative et est menacée d'expulsion, c'est peut être que tous les recours ont été épuisés. Je trouve l'argumentation de AIDES un peu courte et purement polémique (politique du chiffre...), et/ou empreinte  d'affectivité bien compréhensible mais qui ne peut être un argument face aux Lois de la République.

Portrait de Felix77

Ne peut-on pas l'aider à développer une antenne AIDE Cameroun, tout en lui garantissant l'accès aux soins et aux formations ? Il est toujours dommageable de perdre un savoir faire et qu'elle Milite içi ou là bas, c'est toujours des fronts.

Dans des drames, faut toujours positiver à des solutions constructives, malgré l'adversité. 

Courage

Portrait de petitpaumé

Effectivement il est dommage pour cette personne d'être retenue en zone de rétention administrative, et même si l'on peut comprendre que l'équipe Aides d'Annemasse soit particulièrement affectée par cela, combien de personne aujourd'hui, séropositives ou malades, sont ou risquent d'être reconduites à la frontière ?

Ce que je veux dire par cette interrogation et qu'il serait bien aussi qu'Aides mettent son énergie afin d'aider toutes ces personnes la et pas uniquement une bénévole.

Portrait de lounaa2

Bonsoir ...

Avez vous mis une pétition en ligne ?

Faites le et envoyer la sur face aussi et  un peu partout dans les soutient aux apatrides ...

Après petit paumé à Raison  , parfois c'est des papa qui se font zigouiller à la descente de l'avion selon les pays !!!!

car remis aux autorités de leur pays d'origine ,

lol lui faire une antenne au cameroun  hhhhh !!!

j'aurai tout lu ...

bref envoyer vite une pétition , si elle est en rétention SA CRAINT ,

dés que il y à un vol dont le pilote accepte de la prendre contre son gré à bord elle va décoller !!!

La pét sa urge ...

bénévole ou pas elle est séropo comme nous et ici on est sur un site DIT Solidaire ..

Portrait de lounaa2

je voudrais juste rajouter que les pétitions pour cela sa à fait ces preuves quelquefois !!!!

une fois on à obtenu 100000 signatures rapidement !

la personne na pas était renvoyer ...

Il faut tout tenter car en rétention il leur font parfois une piqure de force juste avant de leur scotcher la bouche et de les ficeller comme un saucisson , puis à 2 ou plus il traine la personne comme un pantin droguer jusque d'ans l'avion ,

tout cela pour que elle ne hurle pas etc ...

vive les droits de l'homme :)

Un homme en est mort dans les années 88 ...

C'est la réalité pas de la fiction ..

Sol

Portrait de frabro

http://actu.orange.fr/france/immigration-valls-accuse-ses-predecesseurs-...

Les chiffres annoncés hier démontrent qu'il n'y a aucune volonté du gouvernement de pratiquer sur les expulsion la "politique du chiffre" dénoncée par Aides dans son communiqué.

Par ailleurs, il n'est dit nulle part que cette militante serait séropositive.

Portrait de lounaa2

Le billet ne parle pas de sa séropositivité ,

les autres billets précedents le mien oui ...

Quand à ton lien au sujet des chiffres je suppose qu'il s'adresse au billet ...

Pour ma part j'en ai rien à foutre des chiffres ,

Je réagie face à la rétention des réfugiers ,

et à leur détresse , je connais leur parcours , leur souffrance ,

Certains prennent de la graine dans leur fauteuil !

D'autres crévent sans rien dire , en silence parfois forcer et en cachette !!!

 Chacun son Trip !!!!!!!!!!

le mien c'est l'humain avant tout car un homme ou une femme qui crie n'est pas un OURS qui danse ...

 petit paumé bonne journée ...

sol

Portrait de Cherche à comprendre

Est en plus nous sommes dans un gouvernement de gauche... Enfin soit disant 

Pathetique..... Moi qui connaît la région ou elle a été arrête... Rien d'étonnant car il s'agit d'une zone frontalière avec la Suisse. Zone hyper controlee et j'imagine que sa couleur de peau n'y est pas pour rien....

Bravo AIDES pour la gueule du loup qui lui était grande ouverte... Sans papier,black, zone frontière ....joli cocktail 

Portrait de Felix77

Comme ça, on ferait des économies de policiers et de fonctionnaires, aux champs, ils seraient plus utilent. On pourrait escroquer, trafiquer, tuer, notre prochain en tout impunité, on pourrait même piller les supermarchés, sans être inquiété, nous pourrions butter avec un camoin, une classe entière de maternelle au passage piétons, sans s'arréter, ni être identifier, pourquoi faire, pas besoin d'assurance. Il n'y aurait plus de vole d'identité. Nous avancerions dans la vie comme sur la toile, masqué, ça serait une superbe anarchie, ou les psychopathe et terroristes s'en donneraient à coeur joie.

Quelque soi la couleur d'un gouvernement, SHENGEN a des lois que chaques membres se doivent de respecter, Pour finir, il m'est arriver de voyager en Afrique et de dépasser les dates de mes papiers, je me suis fais aussi expulsé sur le champs, en -48h et cela n'a ému personne, ni passé à la télé, personne n'est venu m'accueillir à Roissy, et en plus on m'a raquetté pour pas être emprisonné en otage ! Sûrement parce que j'étais un bon blanc à voler !

Portrait de Paradixman

Portrait de lounaa2

A toute fins utile un texte à lire , qui peut servir, mais bon aides à du en prendre connaissance je présume , puisque la vidéo semble aller en ce sens ... merci ptit coeur pour la vidéo ...

sinon vous avez ( des ressources non négligeables dans ce rapport , mais bon il faut encore que elle puisse obtenir une acceptation du juge pour un recours !!!

http://www.ipu.org/PDF/publications/nationality_fr.pdf

 et que son cas puisse être reconnu , il ne laisse rien passer ,

et si elle na pas une bonne raison ( persécution ou autre menace pour sa vie, sa risque de ne pas être possible...

Sachez aussi que parfois c'est la loterie !!!

combien de personnes vraiment persécuter se sont fait renvoyer parce que elle n'avait pas asser de preuves soi disant , alors que pourtant c'était vraiment des personnes persécuter ,il y en à eu des milliers ... l'ofpra fait parfois des tris et accorde aussi parfois au hasard hélas ...

et c'est pas toujours les vrais persécuter qui obtienne le titre de séjour , parfois oui , parfois non hélas, sa c'est terrible ...

courage

Portrait de Philippe HAZOTTE

Felix77 wrote:

Comme ça, on ferait des économies de policiers et de fonctionnaires, aux champs, ils seraient plus utilent. On pourrait escroquer, trafiquer, tuer, notre prochain en tout impunité, on pourrait même piller les supermarchés, sans être inquiété, nous pourrions butter avec un camoin, une classe entière de maternelle au passage piétons, sans s'arréter, ni être identifier, pourquoi faire, pas besoin d'assurance. Il n'y aurait plus de vole d'identité. Nous avancerions dans la vie comme sur la toile, masqué, ça serait une superbe anarchie, ou les psychopathe et terroristes s'en donneraient à coeur joie.

Quelque soi la couleur d'un gouvernement, SHENGEN a des lois que chaques membres se doivent de respecter, Pour finir, il m'est arriver de voyager en Afrique et de dépasser les dates de mes papiers, je me suis fais aussi expulsé sur le champs, en -48h et cela n'a ému personne, ni passé à la télé, personne n'est venu m'accueillir à Roissy, et en plus on m'a raquetté pour pas être emprisonné en otage ! Sûrement parce que j'étais un bon blanc à voler !

Je suis désolé pour cette personne, mais Felix a raison, aucun pays ne peu fonctionner sans loi, les personnes qui bravent ces lois savent ce qu'elles risquent, alors si ces personnes se font expulser,  c'est navrant pour elles, mais elles savaient que cela pouvait arriver.

Je comprends que des gens de pays ou rien n'est possible veulent venir en Europe, elles tentent leurs chance et si elles prennent ce risque c'est qu'elles n'ont pas grand chose à perdre.

Je pense qu'il faudrait que les gouvernements avertissent leurs ressortissants que la France ce n'est pas aussi facile qu'ils pensent afin qu'il y ai moins de drame humanitaire.

Cela dit, si cette personne est en France depuis lontemps, je ne vois pas de raison de l'expulser, il fallait le faire avant.