ALD : marche arrière toute

27 Juin 2008
596 lectures
Notez l'article : 
0
 
ald_v.jpg

Rebuffade pour Frédéric van Roekeghem, patron de la sécu. En effet, le Conseil de la Caisse nationale d'assurance maladie (CNAM) vient de se prononcer, à l'unanimité, contre son projet d'attaque du régime des ALD. En conséquence, Roekeghem a décidé de retirer les mesures concernant les ALD des propositions d'économies pour l'année 2009. Déjà, jeudi dernier, la ministre de la santé Roselyne Bachelot avait affirmé devant le Sénat qu'il n'était "pas question de revenir sur la prise en charge à 100 % des malades atteints d'affection de longue durée". Le 3 juillet prochain aura lieu le vote sur le plan d'économies de l'assurance maladie. Ce plan ne comportera donc pas les propositions scandaleuses sur les ALD.