Alerte sur la médecine générale

3 Avril 2020
298 lectures
Notez l'article : 
0
 

Pour majeure qu'elle soit, la crise sanitaire du Covid-19 ne doit pas amener à « délaisser les soins primaires », estime le Collège de médecine générale, cité par le Quotidien du Médecin (26 mars). De fait, l'impact de la crise sanitaire actuelle liée à l’épidémie sur la prise en charge des soins de santé primaire inquiète les professionnels-les de santé. Dans un communiqué, le Collège de médecine générale (CMG) alerte le risque d’enclencher une « bombe à retardement » en délaissant les soins de base et les soins chroniques pour favoriser la prise en charge des cas graves de Covid-19 qui « capte toute l’attention ». « Les conditions de déplacements pour raisons de santé ont été limitées aux consultations et soins ne pouvant être assurés à distance ou ne pouvant être différés (…) Les médecins généralistes veulent lancer l’alerte sur le risque, suite à cette annonce, de délaisser les soins de santé primaire, qui regroupent les soins de base et les soins chroniques. Il est connu et reconnu que ces soins sont ceux qui ont le plus d’impact sur la mortalité (...) Aussi, le Collège de la Médecine Générale rappelle que les soins ambulatoires, nécessaires, doivent être poursuivis aussi pour les patients sans suspicion de Covid-19 », explique le communiqué du CMG. À noter que selon Santé publique France, les médecins généralistes ont diagnostiqué plus de 41 836 cas de Covid-19 la semaine dernière, rappelle l'AFP.

Commentaires

Portrait de jl06

pour ceux et celles qui sont en ADL , ont peut se présenté dans une pharmacie avec sont ordonannce ....ancienne ? 

encore un langage trouble ....Cool