AMM européenne pour Evotaz (atazanavir + cobicistat)

17 Juin 2015
5 092 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le 2 juin 2015, le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu un avis favorable pour une nouvelle autorisation de mise sur le marché (AMM). Elle concerne Evotaz (un comprimé à doses fixe qui associe atazanavir (300 mg) et cobicistat (150 mg)) dans le traitement du VIH-1 en association avec d’autres antirétroviraux chez l’adulte ne présentant pas de mutation associée à une résistance à l’atazanavir (Reyataz). Evotaz avait été approuvé par les autorités américaines de santé au début de l’année 2015. Il associe donc l’atazanavir (anti-protéase) et le cobicistat, un potentialiseur ou booster d’antirétroviral. Les effets indésirables les plus rapportés sont un ictère des yeux (les yeux jaunes), des nausées, des jaunisses.