Armée suisse : pas de test VIH pour les sanitaires

21 Décembre 2013
4 785 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les futurs soldats sanitaires suisses ne devront finalement pas se soumettre à un test VIH obligatoire, selon les déclarations d'Ueli Maurer, le président de la Confédération helvétique (9 décembre). Le test permettant de dépister la séropositivé est facultatif pour tous les habitants de Suisse, a dit le chef du Département de la défense. Le 11 novembre, l'armée avait annoncé que les recrues destinées aux services sanitaires devraient désormais passer obligatoirement le test sanguin pour éviter les risques d'infection. Cette annonce avait suscité de vives protestations. Le médecin chef de l'armée, Andreas Stettbacher, a écrit aux médecins cantonaux pour rectifier le tir. En revanche, les futurs soldats sanitaires devront passer d'office l'examen sanguin pour dépister d’autres maladies virales telles que l'hépatite B et C. Cette mesure obligatoire sera appliquée vraisemblablement dès le printemps 2014.

Commentaires

Portrait de Felix77

d'organiser ce dépistage si cela n'est pas descriminatoire, mais ménent simplement aux soins. C'est ça l'attitude positive