Arrêts maladie : des personnes refusent

29 Novembre 2011
2 377 lectures
Notez l'article : 
0
 
Leicher-Claude.jpg

Les abus en matière d'arrêts maladie restent minoritaires. Qui le dit ? Le premier syndicat de médecins généralistes : MG France. "Tous les jours, je vois passer dans mon cabinet des patients qui refusent de s'arrêter et souvent pour des raisons financières", témoigne (16 novembre) Claude Leicher, président de MG France, dans une interview à "L'Humanité". "Notre rôle, à nous médecins, c'est de détecter la souffrance. Et aujourd'hui il s'agit plus d'une codécision, voire d'une négociation avec le patient. Or un patient malade qui refuse de se reposer risque de voir sa santé se dégrader", explique Claude Leicher. "La réalité, c'est que 95% des patients et des médecins se comportent correctement. Et les 5% qui fraudent, on les repère facilement car il existe des mécanismes de surveillance", estime-t-il. Dans son interview, Claude Leicher note qu'il y a une augmentation du nombre des arrêts maladie "en lien avec la souffrance au travail". "La souffrance psychologique en lien avec le monde du travail a pris énormément de place ces derniers temps", observe-t-il.

 

Commentaires

Portrait de communard2011

Le premier qui rira aura une... tapette !