Assises pour le meurtre de Vanesa Campos

28 Février 2021
225 lectures
Notez l'article : 
0
 

Neuf hommes, dont trois sont accusés du meurtre en 2018 dans le bois de Boulogne de Vanesa Campos, une travailleuse du sexe trans de 36 ans, sont renvoyés aux assises, indique une source judiciaire (15 février), citée par l’AFP. Dans la nuit du 16 au 17 août 2018, route du Pré Catelan, Vanesa Campos était retrouvée agonisante par ses collègues. Ces dernières avaient entendu trois détonations qui les avaient alertées. Pour ce crime, qui avait mis en lumière les agressions récurrentes des travailleuses du sexe, notamment en bordure de Paris, un juge d'instruction a ordonné que les trois principaux suspects soient jugés pour « meurtre en bande organisée ». Le magistrat n'a pas suivi les réquisitions du parquet qui retenait la préméditation et réclamait un procès pour « assassinats » contre ces trois hommes âgés d'une vingtaine d'années : l’un est désigné comme l'auteur du tir mortel, les deux autres sont accusés d'avoir porté des coups de couteau et de matraque à la victime. Six autres hommes sont renvoyés pour « association de malfaiteurs en vue de la commission d'un crime ». Un dixième suspect, mineur lors des faits, est renvoyé pour vol devant un tribunal pour enfants, a précisé la source judiciaire. Tous sont issus d'un groupe de jeunes hommes qui dévalisaient depuis de longues semaines les clients des travailleuses du sexe pendant les passes.