Associations : les Français généreux-ses

2 Décembre 2021
308 lectures
Notez l'article : 
5
 
0

Les Français-es ont été davantage généreux-ses pendant la pandémie de Covdi-19. C'est le constat d'une étude publiée le 19 novembre, réalisée par le réseau d'experts-es Recherches et Solidarité et intitulée « la générosité des Français face au Covid », qui s'appuie sur les dons déclarés à l'administration fiscale. Cette enquête pointe une augmentation des dons déclarés aux impôts en 2020 qu'un nombre accru de donateurs-rices. Le périmètre porte sur 5 millions de foyers fiscaux déclarant un don en 2020 au titre de l'impôt sur le revenu, ainsi que sur les 28 000 qui en ont déclaré un au titre de l'impôt sur la fortune immobilière (IFI), qui a remplacé l'impôt sur la fortune (ISF) en 2018, explique l’AFP. « Après la baisse de l'année 2018, et le léger rebond en 2019 (2,4 %), les montants (des dons) de l'année 2020 augmentent de 7,1 %, presque autant qu'en 2014 (7,2 %)», constatent les auteurs-rices. Le nombre de foyers déclarant un don, « en constante régression tout au long de la période 2013-2019 », est en hausse de 3,4 % en 2020. « Le don moyen annuel déclaré est passé de 404 euros en 2013 à 570 euros en 2020 » et « le nombre des donateurs se déclarant au titre de l'aide aux personnes en difficulté a augmenté globalement de 7,8 % entre 2019 et 2020 ».