Assurance-maladie : coupes toujours !

30 Août 2010
707 lectures
Notez l'article : 
0
 
colere.png

Couper, encore et toujours. Le gouvernement français a demandé à la caisse nationale d'assurance maladie (CNAM) de réduire de près de 4 000 le nombre de postes en quatre ans. Comme le précise Les Echos (29 juillet), ces suppressions de postes suscitent des protestations de la part de syndicats et d'associations de patients. Comme la règle vaut déjà dans l'ensemble des administrations, l'assurance-maladie ne doit pas (selon la demande gouvernementale) remplacer un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. Pour les syndicats et les associations de personnes malades, cette politique aura des conséquences directes sur la réalisation des missions et cela lors même que la convention d'objectifs de l'assurance maladie prévoit de renforcer les programmes de prévention du cancer et des maladies cardio-vasculaires ou encore de développer les services d'aide aux patients à leur sortie de l'hôpital, etc. Deux autres chiffres sont à mettre en parallèle. Depuis 2003, 10 000 postes ont