AstraZeneca : l'avis de la HAS

11 Février 2021
4 981 lectures
Notez l'article : 
0
 

La Haute autorité de santé (HAS) a publié le 2 février un avis sur la place du vaccin AZD1222 du laboratoire pharmaceutique AstraZeneca dans la stratégie vaccinale française. La HAS recommande de proposer ce vaccin - dont l’efficacité et la tolérance sont satisfaisantes - à l’ensemble des professionnels-les du secteur de la santé et du médico-social de moins de 65 ans, ainsi qu’aux personnes âgées de 50 à 64 ans, en commençant par celles qui présentent des comorbidités. En revanche, les données chez les personnes de plus de 65 ans n’étant pas encore assez robustes pour ce vaccin, la HAS recommande de vacciner ces dernières préférentiellement avec un vaccin à ARN messager. Co-développé par l’université d’Oxford et AstraZeneca, ce vaccin est le troisième à avoir obtenu, le 29 janvier, une autorisation de mise sur le marché conditionnelle dans l’Union européenne. Son efficacité est satisfaisante (entre 62 % et 70 % selon les études), sa tolérance est très bonne et ses modalités de conservation vont faciliter son déploiement sur le territoire. La HAS considère que ce « vaccin a toute sa place dans la stratégie vaccinale dans un contexte de circulation active du virus et d’évolution épidémique préoccupante ». La HAS recommande aujourd’hui de l’utiliser pour les personnes de moins de 65 ans en commençant par celles de 50 à 64 ans et qui présentent des comorbidités ainsi que pour l’ensemble des professionnels-les du secteur de la santé et du médico-social de moins de 65 ans. « Ces populations correspondent aux populations priorisées en phase 3 de la stratégie vaccinale ; celle-ci comprend également les 18 - 49 ans avec comorbidités et les opérateurs-rices essentiels-les et professionnels-les des secteurs essentiels au fonctionnement du pays qui devront donc également être vaccinés-es ensuite dès que les doses seront disponibles.