Au labo sans ordo : c’est voté !

5 Novembre 2021
1 760 lectures
Notez l'article : 
0
 

Olivier Véran, le ministre de la Santé, avait annoncé le 1er octobre en clôture du congrès de la SFLS (Société française de lutte contre le sida), sa volonté de généraliser le dispositif « Au labo sans ordo » (dépistage du VIH sans frais, sans rendez-vous et sans ordonnance dans les laboratoires d’analyses médicales) à toute la France. C’est désormais officiel. Les députés ont voté vendredi 22 octobre la généralisation du dépistage du VIH en laboratoire de biologie médicale, sans ordonnance, sans rendez-vous et sans avance de frais, dans le cadre du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2022.