Australie : 62 % de CV indétectable chez les séropositifs

13 Janvier 2015
2 587 lectures
Notez l'article : 
0
 

L’Australie et les pays d’Europe du Nord ont de meilleurs résultats que les Etats-Unis en ce qui concerne le maintien dans le soin et la suppression de la charge virale. C’est ce qu’indique une enquête détaillée sur les "cascades de traitement” dans les pays riches, qui a été présentée lors de la conférence sur le sida de Glasgow (2014). Comme le rappelle aidsmap, la proportion du total des personnes vivant avec le VIH ayant une charge virale indétectable va de 62 % en Australie au chiffre très bas de 25 % aux Etats-Unis. Les chiffres dans les pays d’Europe de l’Ouest s’étendent de 52 % en France à 59 % au Danemark.