Autotest : Marisol Touraine prône la prudence

5 Septembre 2012
12 806 lectures
Notez l'article : 
0
 
auto_test_Vikia_sida.jpg

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a recommandé (1er août) la prudence face à la mise en vente libre aux Etats-Unis d'un test de dépistage du sida sans supervision médicale. "Il faut être prudent", a réagi la ministre sur France 2, lorsqu'on lui demandait si la vente libre de ces tests de dépistage pouvait être envisagée en France. Début juillet, l'Agence américaine des médicaments (FDA) a autorisé, pour la première fois, la vente libre d'un test salivaire de dépistage du sida sans aucune supervision médicale. La ministre de la Santé a précisé avoir soumis la question pour avis au Conseil consultatif national d'éthique et au Conseil national du sida, en indiquant qu'une décision devrait être prise dans quelques mois. Elle a néanmoins souligné que "cela peut être un choc de l'apprendre seul chez soi [sa séropositivité -ndlr]. Ma volonté c'est que les malades puissent être accompagnés" lors du dépistage et "soignés ensuite", a expliqué Marisol Touraine.

 

Commentaires

Portrait de BD92110

Lorsque le cout des tests sera assez faible ont pourra faire cracher son/ ses partenaire(s) AVANT le rapport pour les tester .... Encore de la discrimination des s+ en vue de la par des s- .
Portrait de Koros

Parce que l'apprendre par un militant de Aides, qui n'est pas médecin (ni psy) c'est mieux? Je suis fortement opposé que ce soit au dépistage rapide dans les assos qu'à la vente libre d'auto-tests. Pour la plupart des séropos, l'annonce a été un choc effroyable, imaginez quelle pourrait être la réaction des personnes faisant ce test si il s'avérait positif! Et si il y avait une erreur, que le test s'avère pour des raisons diverses positif alors qu'en fait il est négatif. La personne rentre chez elle et se suicide, on fait quoi? BD92110, je ne suis pas d'accord avec toi. Il faut arrêter de voir le mal partout. Tout n'est pas prétexte à discriminer non plus. Si les étrangers ont le mot "raciste" facile, les homos c'est "discrimination"...
Portrait de lericou06

tout a fait d'accord avec toi,de plus ces tests ne st pas fiables a 100% ,et puis oui apprendre ça seul chez toi ,deja que ds le millieu medical certains ont vraimant un manque de tact pour te l'annoncer alors bonjour l'angoisse
Portrait de Koros

Après je ne veux pas voir le mal partout mais lorsque qu'on se fait dépister de manière "officielle", dans un CDAG et hôpital, il y a le secret médical du personnel. Dans une asso, il n'y a pas ça. Bien que je ne pense pas que tout le monde ne soit pas mal intentionné, le risque existe quand même. Quoi qu'il en soit, chacun son métier...
Portrait de toulouse_decembre2011

Cet été, à la plage naturiste gay où j'étais en vacances avec des amis, il y avait entre les roseaux et la dune, un stand Aides sous tente, qui faisait du dépistage. Une petite équipe vous accueillait avec un verre d'Oasis tiède et deux tranches de chorizo suintant , pour procéder à un test rapide. T'es en vacances, t'es journées sont essentiellement dédié à la chasse dans les dunes, tu es là pour te reposer, t'amuser, prendre du bon temps et tu vas te faire tester. C'est Positif. Bonjour la suite des vacances ! + les autres touristes qui passent et qui évaluent ton désespoir ou pas, à la sortie de "la tente de la mort". Même les petits drapeaux arc-en-ciel qui flottaient au vent ne sauvent pas la situation dramatique !! A chaque fois que je passais avec mes amis en fin de journée devant la tente de dépistage, je me disais que c'était une trés mauvaise idée. Distribution de plaquettes d'informations, de capotes d'accord. Le teste rapide non ! Cela doit être encadré. Dans un secteur médical. Auprès de professionnels de santé.
Portrait de guppy

Je ne pense pas que dans les associations où les tests rapides ont lieu, on s'"amuse" à divulguer les résultats, quant au secret médical, il y a parfois des "fuites" et oui ça existe!
Portrait de Koros

Je pense notamment à un jeune de 18-20 ans qui vient justement se faire dépister. On lui annonce une hypothétique séropositivité. La pratique veut qu'il y ait un test de contrôle effectué dans une institution. Au moment de rentrer chez lui, l'idée de se savoir séropositif a le temps de faire son petit bonhomme de chemin dans la tête du jeune, et peut avoir une réaction violente voire même dramatique. Les volontaires de Aides, malgré tout le respect que je leur doit, ne sont pas médecins et ne sont pas formés sur l'impact psychologique que peut avoir l'annonce sur l'individu. Quand aux tentes Aides dans les dunes, là encore, je ne suis pas spécialement "pour". Outre le dépistage rapide, lorsque je suis en vacances, c'est pour ne pas me prendre le chou et lâcher un peu de leste. Voir les tentes Aides dans les dune, c'est un peu un tue-l'Amour ou un parasite qui vient me gâcher mon plaisir.
Portrait de tessanne13

tous les bénévoles de Aides formidables, quand je suis arrivée en colère et dépassée par les evenements, très agressive, ils ont choisis la personne qui me convenait et cela a marché, lorsque je fais "mes blogs" de sniper, Sophie les enlèvent avec tjr un mot gentil, les gens de aides ne m'ont jamais jugé, pour pleins de trucs sexuels que je ne pigeais pas, là aussi, avec patience, j'ai eu des explications, encore une fois merci à Sophie à qui j'ai donné pas mal de travail c'est dernier temps.
Portrait de tessanne13

Je l'ai ai meme parfois trouvé plus compétent et plus humains que certains psycologue qui s'en foutaient et eux avaient une paye conséquente à la fin du mois, d'ailleur je refuse les psycologues, trouve les psychiatres nettement plus compétents
Portrait de tessanne13

dépistage, libre de le faire ou pas, lorsque le généraliste me l'a annonçé à 20 ans, j'étais sortie un quart d'heure après de son cabinet et j'étais seule, cela n'a pas été spécialement plus facile à gérer
Portrait de KRIS3

Si j'ai bien lu le texte de la brève , il s'agit bien d'un test salivaire , mis en vente libre aux Etats-Unis depuis Juillet 2012 ?

Donc 2 choses : 1/ ce test salivaire est bien moins intrusif et plus facile à réaliser par n'importe qui , qu'un test qui va impliquer de faire une prise de sang ou de piquer un doigt par un test rapide !

Si je ne me trompe pas le test rapide actuel pratiqué par AIDES et les autres associations est bien un test qui implique une prise de sang? On ne peut donc pas faire actuellement de test sans qu'on le sente vraiment dans sa chair à priori !!

Mais donc , et c'est là où je m'interroge , avec ce test salivaire , pourra-t-on donc faire ce test à l'insu de votre plein gré ?!! (lol)Cela veut dire que de prélever votre salive sur un verre ou autre chose ?

En allant plus loin , tout particulier pourrait donc tester n'importe qui d'une façon ou d'une autre , et faire savoir à n'importe qui que la personne testée est séropositive !

Le test salivaire pour déterminé un ADN existe déjà donc pourquoi ne pas utiliser ce test d'une façon illégale , et qui sait ensuite par la police , ou pour monter un fichier de séropositifs ! ....peut-être sera-t-il plus facile de les retrouver , de les regrouper ....non , je délire ...tout ça n'existera plus ???n'est ce pas?

2/Quel secret médical y aura-t-il encore des lors que par erreur , un parent , un ami , decouvriront cet test dans une poubelle ?

Quelle catastrophe cela entrenera-t-il au sein d'un couple ? suicide ? meurtre ?

A-t-on vraiment idée de ce qu'est cette maladie en 2012 chez le français moyen ?

Croit-il qu'une pilule et hop c'est fini ou que les séropos sont toujours aussi dangereux qu'en 1983 ?  

Les gens oublient vite , et mélangent souvent facilement les informations !

Il n'est pas besoin d'aller plus vite que la musique pour les mentalités se transforment !

A moins que quelques-uns ne veulent manipuler ces mêmes mentalités à leur avantage !? Qui sait ! 

Portrait de croquant

dérive a mon humble avis obligé.....tu arrive a l aeroport de Pékin (juste un exemple) et avant de débarquer oh petit test salvaire slurp. Chez le dentiste pourquoi pas aussi; biensur avant de coucher avec un mec hop on sort le test.... Maman )a qui tu n as rien dis mais qui te trouve une petite mine(te sors le test emballé a noël.... Un employeur, le médecin du travail, avant de prendre une location ou passer un examen administartif...............ah je délire mais j ai peur ca va arriver! vite je fuis en Autriche heu est ce le bon choix....
Portrait de BD92110

Après usage , çà va dans la poubelle jaune ou la poubelle verte ? Si il est positif , tu le brule .....
Portrait de croquant

je ressort une vieillerie mais le fichier doit bien éxister au niveau national... http://www.nostraberus.fr/article-seropositif-cancer-personne-cardiaque-...
Portrait de sonia

Un dépistage par la salive? ça laisse la porte ouverte à plein de dérives(sécuritaires et sectaires sûrement?) et surtout à réactiver la fausse croyance qu'on attraperait le sida par les postillons (petits posts et grands crachats..dans la soupe!).
Portrait de robhalford

C'est comme ça que j'ai su. C'était un autotest sanguin. Je l'ai acheté car je savais pour la première fois de ma vie qu'il risquait sérieusement d'être positif. Et je voulais avoir confirmation de cela seul et à mon rythme sans être parasité par un protocole à la con avec des gens qui ne me connaissent pas et que je n'ai pas envie de voir. J'ai ensuite été dans un CIDAG quand je l'ai décidé et une fois que j'étais préparé à affronter le dispositif médical hyper lourd qui s'est mis en place à partir de là. Ils ont halluciné quand je leur ai dit que j'avais fait un autotest. Comme si j'avais commis un crime. Ils ne savaient pas quoi faire. J'étais hors protocole. Ca rentrait pas dans les cases. Du coup ils m'ont fait un autre autotest immédiat !!!! mdr Et ensuite le test elisa et tout le patacaisse.... Pffffffffffffffffft Pour répondre à un message plus haut, je ne vois pas en quoi l'autotest renforce le risque de suicide... quand on sort du labo ou de chez le médecin on est pas moins seul face à soi-même... En tout cas moi, ça m'a aidé à affronter le truc à mon rythme et à gérer mon entrée dans le parcours de soin à mon rythme et consciemment. Voilà. Quant aux associations, j'imagine que cela doit bien correspondre au fonctionnement de certains... Pas au mien. Bien à vous.
Portrait de Koros

Et pourquoi ne pas autoriser, pendant qu'on y est, l'auto-test en vente libre dans les supermarchés? Je les vois bien en bout de caisse avec les programmes télés et les chewing-gum...
Portrait de djeuns

Je suis bien heureux quand je lis tout sa, que se ne soit que des avis sur un blog !

17h 

Je me suis fait un test de depistage en etant au telephone avec qu'elqu'un......

Le test à réagi alors que j'etais encore en ligne, pour autant j'ai mené ma discussion à bien.

 18h

J'ai fumé une clope et j'ai appelé un militant de AIDES.

18h30 je prevenait mon conjoint en rentrant chez moi !

21h, je l'annonce à mon compagnon à la maison.

22h ont fait le test pour lui! (c'est lui qui a insister)

Lendemain matin à 8h, nous prenions rdv à l'hopital.

Quelques jours plutard, je suis toujours là!

Pas d'avis de décès, je travail, je sort, et je ne me suis pas éffondré dans l"alcool, je n'ai meme plus rien à fumé depuis quelques jours.

Je suis en primo infection, j'attend les résultat du génotypage pour démarrer le traitement.

( je suis anxieu : j'espere que le virus est sauvage) 

J'ai demandé à mon médecin de démarrer le trt, je veut mettre tout les chances thérapeutique de mon coté et en accord avec mon conjoint et moi même elle à ajouter qu'ainsi nous continuerions à protéger mon conjoint qui lui es toujours séronégatif !

 (On à négocié à 3 !!! )

Alors, vous me considérez comment maintenant?

Un inconcient? un irresponsable?....

Plus je lis certains messages sur se site, plus j'ai envie de me désinscrire, c'est à la lecture de certains postes et commentaires ici, voir certains échanges sur le tchat, que j'ai l'impression d'être tiré vers le bas!

 Pour moi c'est arrivée, MERDE, fait chier, c'est Con et une vraie connerie, mais en meme temps, c'est fait c'est fait, ou encore dans ce cas je peu meme dire : " ce qui es fait n'est plus a faire !" ;-)

Bonne soirée !