Avignon : l'usage thérapeutique du cannabis autorisé à un malade par la justice

7 Décembre 2013
3 014 lectures
Notez l'article : 
0
 

"C’est un début pour tous les autres malades", a expliqué à la presse Marc (19 novembre) après avoir été relaxé par le tribunal de grande instance d’Avignon. Il était poursuivi pour avoir cultivé et consommé du cannabis. Atteint de la maladie de Horton, la maladie dite "du suicide", cet Avignonnais (Vaucluse) vient d'obtenir du tribunal de sa commune l'autorisation d'en fumer pour un usage thérapeutique. "C'est une décision qui va compter, c'est la quatrième en France de ce type", explique-t-il dans une interview à "La Provence". Malade depuis quinze ans, il dit n’avoir trouvé que cette solution pour soulager ses crises et ses intenses douleurs. Comme l’explique "Le Figaro", lors de l'audience, le juge a retenu l'argument de la défense, qui invoquait "l'état de nécessité" de l'accusé et l'a relaxé. Le parquet a fait appel de ce jugement. "Nous ne nions pas que ce monsieur connaisse de graves difficultés, mais nous ne pouvons pas cautionner ce que j'ai qualifié d'automédication au cannabis, car c'est illégal", a expliqué le procureur adjoint Thierry Villardo au "Figaro". Un procès en appel, voire en cassation, permettrait de donner plus d'envergure au débat, qui ne "doit pas se limiter au seul territoire d'Avignon", ajoute le magistrat.