Beijing : moins de nouveaux cas de VIH

24 Décembre 2018
1 801 lectures
Notez l'article : 
0
 

Beijing (Pékin) a signalé moins de nouveaux cas de VIH entre janvier et octobre 2018, selon les autorités sanitaires locales. Au total, 2 874 nouveaux cas de VIH/sida ont été signalés au cours des dix premiers mois de l'année, explique l’agence de presse Xinhua. Ce chiffre est en baisse de 5,86 % par rapport à l'année précédente, portant le nombre total à 29 063 cas en 2017, a indiqué le Centre de prévention et de contrôle des maladies de Beijing avant la Journée mondiale du sida le 1er décembre. La transmission par voie sexuelle était le principal vecteur de la prévalence de l'épidémie à Pékin, représentant presque 97 % des nouvelles infections. Le taux de mortalité des personnes vivant avec le VIH recevant un traitement antirétroviral a chuté à 0,05%, un chiffre inférieur à la moyenne nationale. La population de la capitale est d’environ 20 millions d’habitants-es. La Chine compte 820 756 personnes vivant avec le VIH/sida, et 253 031 personnes étaient décédées de maladies liées au sida fin juin 2018, selon un rapport officiel.