Biotechs : des données en France

8 Mars 2021
203 lectures
Notez l'article : 
4
 

Actuellement, « l’innovation en santé » est souvent le fait de start-up ou biotechs qui se positionnent dans les premières phases ou les premiers stades des essais cliniques. C’est vrai tant pour les médicaments que pour les dispositifs médicaux, les outils de diagnostic et même les solutions numériques de santé. Récemment, le Leem (syndicat des firmes pharmaceutiques) a publié quelques données sur les start-up en santé. C’est dans la recherche dans le traitement des cancers que l’on trouve le plus de biotechs (30 %) suivi par les maladies infectieuses (15 %, avec 59 produits en développement), puis les traitements pour le système nerveux central (12 %, et 44 produits en développement) et 7 % pour les médicaments pour le système immunitaire. Le Leem indique qu’il y a, au total, dans le pipeline des sociétés françaises de biotechnologies : 368 produits allant de la preuve de concept jusqu’à la commercialisation.