Bruxelles : un distributeur de seringues bientôt ?

19 Mars 2011
1 380 lectures
Notez l'article : 
0
 
Seringues_usag__es.jpg

L’association Dune (pour Dépannage d'urgence de nuit et d'échange) qui travaille avec des personnes consommatrices de drogues veut installer un distributeur de seringues stériles à Saint-Gilles, une des 19 communes de Bruxelles-Capitale. Le but est de donner la possibilité de ne pas utiliser de seringues usagées afin de limiter les transmissions du VIH et de l’hépatite C. Dune possède déjà un comptoir à St-Gilles où il est possible d'échanger une seringue usagée contre une stérile. Mais il n'est ouvert qu'en soirée. Par ailleurs, il semble que les consommateurs les plus jeunes préfèreraient un distributeur extérieur plutôt que de se rendre au local associatif. Comme l’explique la RTBF (8 mars) l’association Dune souhaite "que le distributeur de Saint-Gilles ne soit qu'un projet pilote pour en voir fleurir dans d'autres coins de la région (…) De son côté, le ministre bruxellois Benoît Cerexhe, en charge de la Santé (…) a une réaction circonspecte vis-à-vis du projet. Il estime que l'échange direct avec un professionnel de la santé est à priori préférable à la distribution automatique de seringues, système dépourvu de contact entre personnes." Bref, ce n’est pas gagné !