Burundi : la France déplore

30 Avril 2009
791 lectures
Notez l'article : 
0
 
senegal.jpg

La France "déplore vivement" la pénalisation des relations homosexuelles dans le nouveau code pénal promulgué au Burundi, a déclaré, le 27 avril, la secrétaire d'Etat aux droits de l'Homme, Rama Yade, dans un communiqué. "S'il contient d'incontestables avancées que je salue en matière de droits de l'Homme, comme l'abolition de la peine de mort et le renforcement de la lutte contre les violences faites aux femmes, je déplore vivement que ce nouveau code instaure la pénalisation des relations entre personnes de même sexe, ce qui est contraire aux engagements internationaux souscrits par le Burundi", déclaré Rama Yade. La promulgation du texte a été confirmée par les autorités, mais n'a fait l'objet d'aucune communication.